Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 08:36

C'est très facile de faire des magnets rigolos. Une idée toute simple, réalisée en une minute chrono :


Matériel :
- quelques moches magnets (du genre de ceux qui sont offerts dans les boites de cordons bleus)
- une jolie carte postale envoyée par Papa et Maman (ou une photo, une image découpée dans un magasine...)
- de la colle.


Collez vos magnets au dos de la carte (face aimantée vers l'extérieur), laissez sécher, et voilà !


Franchement, vous connaissez plus simple vous ?

Pour d'autres idées de magnets originaux, faites un tour chez La Tiote ! Vous y découvrirez par exemple ses magnets petit lu et ses magnets capsules, ainsi que son superbe frigo customisé en vichy rouge !
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 10:02
Cantabile nous propose sur son blog (Textures) de jouer avec l'une de ses photos pour en faire un diptyque (en l'associant avec une de nos propres photos...). Je n'y connais absolument rien en photo, et encore moins en montage photo, mais j'avais envie de m'amuser un peu.

Indubitablement, le rose prédomine à Romans, en voici la preuve :


Finalement, ça tombe bien, j'avais besoin d'un petit carnet à souvenirs, histoire de rassembler cartes de visites et autres croquis accumulés pendant le festival... Cette image fera une parfaite couverture !


J'ai réalisé ce carnet sur le même principe que mes bloc-notes récup' : des feuilles de brouillon reliées entre elles avec un brin de laine...
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 08:40
J'ai testé pour vous : les bougies faites maison.

Quelques recherches sur le net... Je ne tombe que sur des sites d'adeptes de la bougie, ultra équipés en produits, moules, machines... Euh... et si on a juste envie de récupérer ses bougies usagées et d'en faire de nouvelles à moindre frais ?

J'ai donc pioché les conseils, adapté à ma sauce, et testé. Voici le résultat :

Matériel :
- De vieilles bougies réduites en copeaux
- Des mèches (on peut en acheter dans des magasins de loisirs créatifs, ou sur des boutiques en ligne, mais n'en ayant pas trouvé dans le commerce, et ne souhaitant pas attendre, j'ai acheté des bougies bon marché et les ai désossées pour en récupérer la mèche)
- Des récipients pour vos nouvelles bougies (moi j'ai utilisé pots à yaourts en verre et petite boite de conserve)
- 2 pics de bois ou de métal, de type pics à brochettes
- un peu de colle
- une casserole
- éventuellement de quoi parfumer ou colorer vos bougies


C'est parti !

1/ Coller la mèche au fond de votre récipient à l'aide d'une goutte de colle
Bougies-009.jpg

2/ Pour faire fondre la cire, la mettre dans une casserole, sur feu très doux (thermostat 1 chez moi...)
Bougies-008.jpgTrès rapidement, on obtient ceci :
Bougies-011.jpgIl faut attendre que toute la cire se liquéfie, mais ne pas la laisser entrer en ébullition.

3/ C'est ici que doivent éventuellement être introduits colorants ou parfums...
Je n'ai pas essayé de colorer ma cire, mais j'ai tenté d'y mettre un parfum. Il existe bien entendu des produits spécifiques que vous pouvez acheter si le coeur vous en dit, pour ma part, j'ai voulu tester avec ce que j'avais sous la main... Avec de plus ou moins bons résultats...
1ère expérience : de l'arôme de vanille liquide, pour les gâteaux. Oups, ça ne se mélange pas !
Bougies-012.jpg2ème expérience : quelques pschits d'un parfum pour enfant au miel (donc sans alcool), offert il y a un moment par Diane
undefined    undefined
Ouh la la, ça fait un méchant grésillement au contact de la cire... Mais bon, ça s'arrête au bout de quelques secondes, ouf !
Là, vu que le produit est transparent, pas moyen de contrôler s'il s'est mélangé...
D'après les conseils que j'ai lu, il ne faut pas mettre de produits contenant de l'eau...

4/ Verser la cire liquide dans le récipient, en maintenant la mèche bien droite à l'aide de 2 pics.
Bougies-014.jpgpour bien vous montrer la vanille qui s'obstine à ne pas vouloir se mélanger à la cire :
Bougies-015.jpg
En séchant, la cire se rétracte, on obtient donc une bougie à la surface incurvée.
Bougies-004.jpgPour qu'elle soit bien plate, il faut procéder en plusieurs étapes : remplir le récipient jusqu'à 1cm du haut, laisser sécher, remplir à nouveau jusqu'à 5mm du bord, laisser sécher, remplir une dernière fois jusqu'au bord.

D'après ce que j'ai lu, il est possible, pour les impatients, de mettre la bougie au frigo pour qu'elle se refroidisse plus vite, mais surtout pas au congélateur, la cire risquerait d'éclater... Pour ma part, je ne suis pas si pressée que ça, et j'hésite toujours à mettre quelque chose de chaud dans mon frigo.

Voici ce que j'ai obtenu au final :
Bougies-002.jpg
La bougie de droite est celle que j'ai parfumée au miel, il semblerait que le mélange se soit fait puisqu'on peut noter une légère différence de couleur, elle est plus transparente que l'autre. L'odeur n'est pas franchement prononcée, mais elle est bien là, j'aurais sans doute dù en mettre plus...
La bougie "vanille" en revanche n'a vraiment aucune odeur !

5/ pour le nettoyage : J'avais un peu peur de cette étape, mais finalement ça se fait très facilement : à l'eau chaude presque tout part, il faut à peine gratter par endroits avec une éponge. Ensuite, essuyer avec du papier absorbant alors que c'est encore "chaud" permet d'enlever les derniers résidus de cire.

Voilà mes premiers pas dans l'univers bougiesque, si l'aventure vous tente, et que vous avez envie d'aller plus loin, je vous conseille un petit tour par ici, vous y trouverez des tas de conseils et de fournitures à acheter.

Partie en vacances quelques jours, j'ai rédigé cet article en avance, mais je ne pourrais pas répondre tout de suite à vos commentaires... Je m'y applique dès mon retour, promis !
 
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 07:57
Voici de vieilles chaussures fatiguées qui traînent depuis un moment dans un coin :
Peau-de-vache-005.jpg
Je ne les met plus alors qu'elles ont été de fidèles compagnes de tant d'aventures... Je m'en voulais de leur offrir une si ingrate retraite. J'ai donc décidé de leur permettre de retrouver leurs origines : le cuir c'est bien de la peau de vache ?!
  Peau-de-vache-008-copie-1.jpgPeau-de-vache-009.jpg

J'ai découpé les tâches de vache dans les chutes d'un ourlet de pantalon de Nanou. Je les ai collées avec une colle "Résist'à tout" de Pattex ("Résistante aux chocs, à l'eau et aux intempéries, à la torsion, aux variations de température"... Convient pour "bois et dérivés, plastique, caoutchouc et tous matériaux souples, métal, porcelaine, verre, carton, papier épais, cuir, céramique, ivoire, faïence, carrelage, PVC, tissus, etc." On a du mal à y croire !)

Les lacets étaient cassés. C'était des lacets ronds et fins, pas possible d'en mettre de plus épais dans les passants. Je n'en ai pas trouvé qui convenait dans le commerce (c'est à dire que je ne suis pas tombée dessus par hasard...), donc j'en ai fabriqué avec de la ficelle noire que j'avais à la maison : pour chaque lacet, 3 brins de ficelle, je les tresse, un petit noeud à chaque bout et c'est parfait !

Et voici maintenant, comme le dit Brassens, "Une jolie fleur dans une peau d'vache".
  
Peau-de-vache-011.jpgundefined

Qu'en pensez-vous ? Moi je trouve ça rigolo même si j'ai conscience que ce n'est pas splendide... L'avis de Nanou c'est "Mouais, bof... Pour une soirée costumée à la rigueur..."
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 09:02
Je me suis faite taguer par Chris, qui souhaite savoir quels sont les gestes écolos que je fais. Eh bien, ayant un Monsieur Nature à la maison, je n'ai pas le choix : ampoules à économie d'énergie, piles rechargeables, tri sélectif, transports en commun (sauf l'avion, donc pas de vacances loin Sniffffff !!!), réduction maximale de la consommation d'énergie ("t'as froid ? mets un pull !")...

Mais bon, puisqu'on est là pour parler brico-déco-patouilles en tout genre, je vais plutôt essayer de vous dire quelles sont les précautions que je prends dans mes activités créatives :

1/ Je fais attention aux matériaux que j'utilise, en choisissant ce qu'il y a de plus naturel possible (je préfère la peinture acrylique, voire bio, ce qui m'évite d'utiliser du white spirit pour laver mes pinceaux, je me refuse à la pâte fimo dont la composition me semble douteuse et qui peut dégager des toxines à la cuisson...). Mais bon, j'ai aussi mes défauts, et notamment un vicieux penchant pour la colle et le double-face, qui facilitent ma vie mais pas forcément celle de mon environnement. J'y travaille mais c'est plus fort que moi !

2/ Je récupère au maximum, j'évite d'acheter pour créer (A bas les kits tout prêts vendus dans le commerce et vive la récup'). J'en viens même à avoir mal au coeur à la moindre chose que je dois jeter : cette boite de conserve pourrait faire un très joli pot à crayons, ces épluchures de carottes pourraient incorporer ma prochaine fournée de papier recyclé... (pensées qui m'ont traversé la tête tout juste hier, si si !)

3/ Dans ma cuisine, je privilégie les fruits et légumes de saison (qui ont eu besoin de moins de dopant pour pousser) et d'origine proche (moins d'essence pour les acheminer jusqu'à moi). Sauf que malheureusement, j'adore les saveurs exotiques, et je ne peux empêcher de craquer de temps en temps pour un bel ananas frais ou une mangue joliment colorée...
Pour les autres aliments, je fais attention à leur emballage (plutôt sans que avec, carton que plastique, format familial que sachets individuels)

Un petit tour sur Esprit cabane, si vous manquez d'inspiration...

Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 08:11
Je me suis offert un petit cadeau (il faut parfois savoir se faire plaisir !) : une "usine à papier recyclé", en fait c'est un jouet (8 ans et plus), mais mon âme d'enfant en rêvait...
undefinedPas besoin d'avoir un kit tout prêt pour fabriquer votre propre papier. il suffit d'avoir un bac suffisamment grand, un tamis et un cadre de la même taille que le tamis (4 morceaux de bois cloués font l'affaire).


La méthode :

- Découper en lamelles quelques feuilles de papier de brouillon, papier journal, enveloppes en papier, il est même possible de mettre, en petites proportions, des épluchures de pommes de terres ou de carottes... (éviter le papier glacé et le papier imprégné de beaucoup d'encre)

- Placer ce papier dans un saladier avec de l'eau chaude, laisser tremper plusieurs heures, voire une nuit entière.

- Prélever le papier ramolli et le réduire en pulpe. Dans mon kit il y a une sorte de mixeur à manivelle, mais je pense qu'un bon coup de pilon ferait l'affaire...

- Remplir le bac à moitié d'eau, ajouter 2 à 3 poignées de pulpe de papier et mélanger. A ce stade, il est possible de rajouter colorant ou peinture, paillettes ou morceaux de fleurs séchées, gélatine alimentaire (pour obtenir un papier brillant). Je n'ai pas pour l'instant testé, mais ça ne saurait tarder !

- Placer le cadre sur le tamis et immerger le tout dans le bac en les maintenant collés l'un à l'autre. Remuer doucement d'avant en arrière pour permettre au papier de se déposer de manière homogène. Sortir le tamis et le cadre verticalement, laisser s'égoutter quelques secondes.

- Retirer délicatement le cadre, éponger au maximum l'eau sur votre feuille et au verso, sur le tamis (j'ai utilisé un torchon propre, que j'ai tamponné délicatement, je ne sais pas encore si c'est la meilleure méthode...)

- La notice de mon kit dit qu'il est possible à ce stade de décoller la feuille du tamis, pour la laisser sécher seule... Moi pas douée, moi pas y arriver ! La feuille reste collée au tamis ou se déchire.... Donc je laisse sécher sur le tamis et je décolle ensuite.

Petite astuce pour un séchage plus rapide : le radiateur !
Usine---papier-009.jpg


Le résultat :

Il est possible d'obtenir du papier de différentes qualités en variant la grossièreté de la pulpe et la quantité de pulpe incorporée à l'eau du bac. Voici mes 2 premiers essais :

Avec une pulpe grossière :                                    Avec une pulpe plus fine :

Usine-a-papier-7.jpg         Usine---papier.jpg

Dans mon bac...

Usine---papier-001.jpg        Usine---papier-007.jpg

Une fois le tamis sorti...

Usine---papier-002.jpg        Usine---papier-008.jpg

Ta-dam !!

              Recto :                                             Recto-verso, même apparence :

Usine---papier-003.jpg        Usine---papier-010.jpg

                    Verso :
     Usine---papier-004.jpg

En transparence (parce que c'est rigolo)

Usine---papier-006.jpg        Usine---papier-011.jpg
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 22:58
Jusque là je ne vous ai pas beaucoup parlé de Nanou, eh bien c'est l'occasion aujourd'hui !

Nanou est un écologiste, Nanou a mis des ampoules à économie d'énergie partout dans la maison, Nanou fait du vélo et le tri sélectif, et Nanou demande à ce que je prenne des douches plus courtes !

Alors fatalement, à force de s'entendre dire à longueur de journées qu'il faut moins consommer, réduire les déchets... ça finit par rentrer !

Le petit bricolage du jour est hyper simple, m'a coûté 0 € et a permis de moins encombrer mes poubelles. Vive l'écologie !

Matériel :

Blog-notes-003.jpg
Non non, le matériel n'est pas caché dans les sacs, CE SONT les sacs ! Ces épaves de courses de Noël sont très jolies, et en parfait état, je n'allais quand même pas jeter tout ça !
Sur la photo, vous pouvez aussi voir le carton qui protégeait le cadre que m'a offert mon frère (au fond), et une petite pochette (devant) qui est en fait une pochette de jeux à gratter, offerte par mes beaux parents.
Matériel supplémentaire : un tas de feuilles A4 utilisées seulement d'un côté, qu'on gardait comme brouillons.

Au boulot !

J'ai commencé par couper toutes mes feuilles en 2, et ensuite j'ai fait des trous à la perforatrice (ou trouilloteuse pour les intimes) sur le côté.
Boulot assez rébarbatif puisque je n'avais pas le matériel adapté pour faire les trous en un seul coup... Mais ça tombait bien, j'ai pris l'habitude dernièrement d'occuper mes mains quand je regarde la télé (tricotin, tricot...) et je m'ennuie maintenant quand je n'ai rien à faire ! Donc cette fois, ça a été Taratata et trouillotage !

Pour les couvertures, j'ai utilisé les fameux sacs en papier, que j'ai doublé avec le carton du cadre.
J'ai découpé des motifs et des lettres que j'ai collés avec une colle blanche toute bête d'écolier. Attention ne faites pas la même erreur que moi au début : quand vous dessinez vos motifs au verso, pensez qu'il faut les faire à l'envers !!!
On rajoute une couche de vernis (de bricolage) si l'on veut rendre le tout brillant.

Ensuite, il suffit de relier un tas de feuillets (une cinquantaine), et sa couverture, avec ce qui vous tombe sous la main (rafias, laine, corde fine,...), en faisant comme avec nos lacets, un vrai jeu d'enfant !

Blog-notes-005.jpg
Les 2 carnets de droite ont été offerts ce week end, les autres restent à la maison...
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 10:54
J'adore les bougies, j'ai tendance à en mettre un peu partout... Mais voilà ce qui arrive quand on ne fait pas attention à  l'endroit où on les pose :

T--l---bougie.JPG
Que je le veuille ou non, maintenant j'ai une télé-oeuvre d'art !
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 08:00
Depuis que nous nous sommes installés ensemble, Nanou et moi, nous avons rencontré une grosse difficulté. Il ne faut pas que ce genre de chose reste tabou, c'est pourquoi j'ai décidé aujourd'hui de vous en parler.

Alors voilà : Monsieur a l'habitude de dormir avec un traversin, alors que moi je ne jure que par les oreillers ! Or, le traversin ayant par définition pour mission de traverser le lit de part en part, la cohabitation en devenait très difficile ! Notre couple était en péril !

Heureusement, en faisant mes achats de Noël, je suis tombée sur LA solution, l'objet qui nous assurait une longue vie commune, remplie d'enfants et de petits-enfants (piou piou piou piou), je vous présente : le mini traversin !

Chambre-006.jpg
Bon, ok, ce n'est qu'un coussin, mais sa forme me garantis un avenir heureux ! Vous imaginez donc ma joie de pouvoir offrir ce cadeau de Noël à Nanou ?!

Ne me restait plus qu'à adapter les anciennes taies de traversin, ce qui fût fait.

Chambre-003.jpg

Zou, un coup de ciseaux pour réduire la longueur de la taie,
On retourne le tissus (dedans-dehors), et on coud. Comme je couds à la main, j'ai pris la précaution de tracer un trait au stylo avant, histoire de ne pas partir en sucette.
Il n'y a plus qu'à remettre la nouvelle taie à l'endroit, et le tour est joué !
Avec 2 vieilles taies, j'en ai fait 4 nouvelles.



Et voilà un mini traversin habillé :

Chambre-005.jpg
Il a l'air confortable hein ?! Ça me donne bien envie de lui piquer finalement... Reprise des hostilités !!!

Je saisis l'occasion pour vous présenter une vue d'ensemble de notre chambre, avec les bricos que je vous ai déjà présentés, et les meubles-cadeaux de Noël. C'est la classe, on dirait un hôtel***** !

Chambre.jpg
Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 21:58
Ca remonte à il y a plus d'un an, après ma découverte du tricotin, forcément, j'avais envie d'en mettre partout !

Je m'en suis donnée à coeur-joie sur ce pull qui avait bien vécu, et qui était un peu tristoun, mais dont je n'arrivais pas à me séparer. Résultat :

SSL10399.JPG
SSL10401.JPGSSL10400.JPG
















Du violet et du vert, spéciale dédicace à Jennyfer !













Repost 0
Published by Julie - dans Récup'objets
commenter cet article

Faites comme chez vous !

 
  Mon blog et moi


Week-end-Nantes-La-Rochelle-006--2-.JPG

C'est ici que j'étale ma vie côté bidouillage : déco, couture, cuisine, tricot, récup'...  tout ce qui peut se faire avec les deux mains et peu de moyens !
J'essaie d'en faire un blog comme je rêve d'en lire : des explications, une source d'inspiration (oh oui ! plaggiez-moi !!!), de la bonne humeur et de la convivialité.
N'hésitez pas à me faire des remarques ou à poser des questions en laissant un commentaire.
Mon blog déménage, vous pouvez désormais me retrouver à cette adresse :
 
 

Gribouille, trifouille, gazouille...

 

A bas le carré

 

Gilles en musique

 

Wonder Poubelles

Newsletter