Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 22:22
La meilleure solution quand on a envie de se lancer dans la couture de ses premiers vêtements, pour ne pas tout rater, se décourager, et ne plus jamais oser se lancer à nouveau (avouez que ce serait dommage !), autant commencer simple, avec des modèles taille unique.

Et moi qui étais à la recherche de pantalons confort et mode pour Diane, j'ai tout de suite pensé au sarouel, qui s'adaptera à toutes les fesses !

Et promis, ce modèle est accessible à tous, même si vous êtes niveau flocon en couture !


Matériel :
- 2 pièces de tissus (de préférence coton fluide, non extensible), de 110x90 cm chacune
- 2 pièces de jersey extensible de 25x37 cm chacune
- 25 cm de ruban élastique (préférer un ruban assez large, d'environ 1cm)
- fil, aiguille...

Voici le patron, à reproduire sur chacun de vos carrés de coton :


Une fois le patron reproduit, découpez en suivant les traits :


D'abord les angles en bas à droite et à gauche pour les pieds, puis les côtés, et enfin l'arrondi de l'entrejambe (pourquoi pas de "s" ? on a bien 2 jambes !?).
Et on reproduit l'opération sur la seconde pièce de tissus...

C'est du gâteau, non ?

Alors préparez-vous à vous goinfrer encore, les étapes suivantes sont ultra simple, elles aussi :

Placez vos 2 pièces de coton face contre face, et faites une couture, à 1 cm du bord, d'abord au niveau de l'arrondi de l'entrejambe puis le long des côtés.

Est venu le temps de s'attaquer aux chevilles !

Formez un ourlet assez large au niveau de chacune des chevilles. Assez large parce qu'il faudra ensuite passer l'élastique à l'intérieur.



Coupez le ruban élastique en 2, et passez-le dans l'ourlet. Attrapez les 2 extrémités de l'élastique de manière à ressérer un peu la cheville, et faites quelques points de couture pour bloquer ensemble l'élastique et le tissus.


C'est le moment de retourner votre ouvrage pour voir ce que ça donne côté endroit.

Et voilà pour des chevilles à leur aise !


Ne reste plus que la ceinture !

Prenez vos 2 pièces de jersey, placez-les endroit contre endroit, et faites une couture à 1 cm le long des petits côtés.


(sous le jersey, ma couverture, sous la couverture, mes genoux, sous mes genoux, le canap'... Une mamie quoi !)

Vous obtenez donc un "rond", une ceinture bien large.

Là on arrive au seul moment un peu délicat... En tout cas quand on fait les coutures à la main... Mais pas de panique, j'ai testé pour vous, et j'ai LA technique !

L'idée, c'est de coudre cette ceinture de jersey au reste du pantalon. Sauf que si vous êtes observateur, vous aurez remarqué que notre ceinture de jersey fait environ 70 cm d'envergure, alors que le sarouel, lui, fait près d'1m d'envergure...

Mais justement, Julie a pensé à tout, et vous a bien dit de choisir un coton non extensible, et un jersey extensible... Vous aurez donc compris le principe : coudre le jersey tendu sur le coton, pour qu'une fois qu'on lâche, le jersey reprenne ses dimensions habituelles, en emportant dans sa course le coton, qui va se froncer légèrement...

Pour ce faire, prenez votre sarouel à l'endroit, et la ceinture de jersey retournée envers vers l'extérieur.
"Enfliez" la ceinture sur le sarouel de manière à les placer bord à bord, endroit contre endroit.


Donc comme vous pouvez le constater, j'ai essayé dans un premier temps de bien positionner mes 2 tissus avec des épingles (de fashion victim, vous remarquerez !), mais trop pas pratique : ça pique les doigts de partout, et de toute façon on n'a pas assez des 2 mains pour à la fois tendre le jersey et coudre...
Je vous laisse la photo uniquement parce qu'elle permet de bien comprendre le positionnement des tissus, je trouve...

Ma méthode qui marche bien, ma méthode de sauvage, c'est celle-ci :


En gros, vous fixez avec une épingle vos 2 tissus superposés dans un truc mou qui craint pas, genre mon canap'. Ça vous crée la 3ème main qui manquait dans mon étape précédente...
Ensuite, avec la main gauche vous tirez le tissus comme une malade (en évitant quand même de déchirer le tissus ou d'arracher la moitié de mon canap'), et avec la main droite vous faites votre couture (là je prends la photo, donc j'peux pas coudre, mais dès que j'ai reposé l'appareil ça va beaucoup mieux !).

Et désolée les zouzous, mais j'ai complètement oublié de prendre une photo de l'étape ultime...
Je vais donc essayer d'être claire dans mes explications.

Si vous avez tout bien fait comme j'ai dit, maintenant vous vous retrouvez avec un sarouel qui a une ceinture ultra haute (elle doit vous remonter jusque sous les bras ou pas loin !), dont un rebord est pas joli-joli...

Il va falloir, tout simplement, replier cette ceinture en 2, vers l'intérieur du vêtement, et coudre le rebord pas joli-joli au vêtement, le long de la couture que vous venez de faire (vous savez, en tirant comme une malade...).

Et voilà ! Vous n'avez plus qu'à choisir : ce sarouel sera-t'il pour vos fesses ou pour celles de votre meilleure cop' ?


Aller, pour cette fois je te le laisse, parce qu'il te va vraiment trop bien :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article

commentaires

martine 11/09/2016 16:52

salut j'ai creer le fameux sarouel je nai pas plier le jersey reslutat j' ai un combi sarouel de toute beauté ce sarouel esst le sujet de mon premier atelier diy
merci jai ajouter des centimetre au tour de taille pour connaitre la taille qu'il vous faut prenez votre tour de taille +10 cm et diviser le chiffre obetenue par 2 puis remplacez les 50 cm de tour de taille sur le dessin par le chiffre obtenue si normalement ça devrait aller enfin je p

Elisabeth 08/06/2016 00:38

Amei!!!Obrigada pela gentileza de compartilhar,abraço!!!

Twiga 21/01/2015 12:40


Merci pour le tuto !! je viens de finir mon sarouel :D

tag 16/04/2013 10:32


Génial, je m'y colle dès ce soir quand je débaucherai !! MILLE MERCI

So 12/03/2013 19:27


Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :D

Faites comme chez vous !

 
  Mon blog et moi


Week-end-Nantes-La-Rochelle-006--2-.JPG

C'est ici que j'étale ma vie côté bidouillage : déco, couture, cuisine, tricot, récup'...  tout ce qui peut se faire avec les deux mains et peu de moyens !
J'essaie d'en faire un blog comme je rêve d'en lire : des explications, une source d'inspiration (oh oui ! plaggiez-moi !!!), de la bonne humeur et de la convivialité.
N'hésitez pas à me faire des remarques ou à poser des questions en laissant un commentaire.
Mon blog déménage, vous pouvez désormais me retrouver à cette adresse :
 
 

Gribouille, trifouille, gazouille...

 

A bas le carré

 

Gilles en musique

 

Wonder Poubelles

Newsletter