Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 14:56
Jusqu'à il y a peu, je n'utilisais mon four à micro-ondes uniquement pour préparer le chocolat du p'tit dej' ou pour réchauffer des restes de la veille...

Et puis j'ai découvert que la cuisine au micro-ondes existait, que c'était bon et que cela présentait des tas d'avantages !

D'abord, c'est rapide, et qui dit rapide dit également économie d'énergie et moins de perte de vitamines des aliments.

Ensuite la cuisine au micro-ondes  nécessite moins de matière grasse que la cuisine traditionnelle, c'est donc meilleur pour la ligne.

Et enfin, c'est l'outil idéal des flémard(e)s puisqu'en général un seul plat suffit pour la cuisson et qu'il servira ensuite de plat de service. Donc, adieu les poêles qu'il faut frotter pendant des lustres, avec la cuisine au micro-ondes, vous aurez trois fois moins de vaisselle à faire !


Quelques trucs à connaître :

Comment ça marche ?

Les micro-ondes qui traversent les aliments provoquent des vibrations des molécules d'eau et de graisse, ces vibrations créent un frottement et donc un échauffement.

Pour une température homogène :

Vous avez sans doute remarqué qu'il pouvait y avoir des différences de températures dans un même plat réchauffé au micro-ondes. Cela s'explique par plusieurs éléments :
- Les molécules d'eau et de graisse sont les premières à chauffer. En fonction de leur teneur en eau et en graisse, les aliments vont donc chauffer à des vitesses différentes.
- Les ondes ne pénètrent que jusqu'à 4 cm de profondeur, et sont plus fortes au bord du plat qu'au centre.
- Certains éléments, comme les os, sont conducteurs de chaleur, les morceaux de viande en contact avec un os seront donc plus vite cuits.

Pour que vos plats aient une température homogène, il faut donc prendre en compte ces éléments et adopter quelques réflexes très simples :
- Couper les aliments pour qu'ils ne soient pas trop volumineux
- Disposer de préférence les aliments qui chaufferont le plus vite (les plus petits et ceux contenant le plus d'eau ou de gras) au centre de votre plat, les autres sur les bords.
- Si nécessaire, mélanger en milieu de cuisson pour répartir la chaleur, ou couvrir certaines parties de votre plat.

Une cuisson parfaite

Comme au four ou à la casserole, la cuisson au micro-ondes se décline sous différentes manières ; couvrir ou non les aliments, varier la puissance, compter des temps de pause... sont autant de facteurs qu'il faudra apprendre à maitriser.
A savoir : les aliments continuent de cuire encore quelques minutes une fois le four éteint.

Micro-ondes et aluminium

Il ne faut jamais utiliser de métal dans un four à micro-ondes, cela provoquerait des étincelles qui pourraient gravement endommager votre four.

Et pourtant, contrairement à ce que je croyais, il est possible d'utiliser de l'aluminium, à certaines conditions.
Les barquettes en alu peuvent être passées au micro-ondes à trois conditions cumulatives :
- Elles ne doivent pas faire plus de 2 cm de haut
- Elles ne doivent pas toucher les parois du four
- Le volume des aliments qu'elles contiennent doit représenter au moins le double de celui du métal.
De même, il est possible d'utiliser du papier d'aluminium pour recouvrir les aliments, à condition que ce papier ne touche pas les parois du foir et qu'il ne recouvre pas plus du tiers de la surface du plat.

Testez vos récipients

Si vous ne savez pas si un plat est adapté au micro-ondes, remplissez-le d'eau froide et placez-le une minute à puissance maximale dans votre micro-ondes. Si quand le DING résonne, l'eau est chaude et votre plat froid, il est parfait ! Dans le cas contraire, il risque de se déformer ou de se craqueler à la cuisson...


Des recettes ?

Je vous ferais sans doute part de mes trouvailles par la suite. En attendant, en voici quelques-unes qui m'ont l'air très sympas :

http://www.marmiton.org/recettes/selection_micro_ondes.cfm

Repost 0
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 08:31
Si vous voulez relire l'article et ses commentaires, c'est par ici.

Donc pour résumer, pour accrocher mes "mini étagères", pas de substance collante (type patafix ou double face), qui risquerait de ne pas tenir à long terme, mais plutôt des pointes fines, comme celles qu'on utilise pour les cadres...

Sinon, pour fabriquer les étagères, j'ai pensé à des boites à camembert coupées en deux. (OK, je ferais attention à ce qu'elles ne gardent pas l'odeur, sinon, bonjour les bougies parfumées !!!)

Je trouvais la forme sympa, en demi-cercle, et avec un rebord pour éviter les chûtes de bougies... La taille me semblait adaptée. Et le matériau aussi est intéressant : du bois, ce qui pourra permettre de le peindre et de le vernir, mais du bois facile à travailler, pas besoin de dégoter une scie circulaire !

Et puis, pour un camembert acheté, 4 étagères offertes, c'est pas une super affaire ça ?!

Se pose toujours le problème de la fragilité... Alors, boite à camembert renforcée ? Boite à autre chose ? A vos claviers, j'attends vos réactions !!!

Repost 0
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 08:49
Voilà les sorcières, spécialistes des mollards de crapauds, merci Nicolas !

Angers-02.jpg
Repost 0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 10:33
Aujourd'hui, j'ai décidé de laisser un peu de côté mon bricolage et ma cuisine pour inaugurer une nouvelle rubrique de mon blog.

Alors pour bien commencer, je voulais vous faire connaitre ce que j'ai découvert hier :  le groupe d'intervention Sous-Réaliste.
Vous les connaissez sans doute sans le savoir. Une vidéo a circulé il y a peu sur le net : en 2042, le président Sarkozy, "l'homme qui fait de l'ombre aux gratte-ciels", est mort alors qu'il entâmait seulement son 8ème mandat. Sa femme, Marine Sarkozy, et Steevy, le ministre des coiffeurs, sont en deuil. L'Assemblée Nationale des Actionnaires est réunie à la Défense et tout le monde attend de voir apparaître la fumée rouge qui indiquera la désignation de son successeur (Il s'avère que le président avait tout prévu et que son clône, Sarko 2.0 est prêt à prendre le pouvoir)...

Alors, ça vous dit quelque chose ? Eh bien c'était un extrait du Journal du futur

Heureusement, un groupuscule, les Sous-Réalistes, a décidé la révolte et a taggé "non à la consommation" sur le mur d'un magasin.

Voici comment ils se présentent eux-mêmes :

Alors que la société se noie dans la lobotomisation de masse,
alors que la communication a remplacé la réflexion,
alors que tous semblent baisser les bras devant la toute puissance de la société de consommation,
Un (petit) groupe se lève et fait front.

Des hommes (et des femmes aussi, on n’est pas sectaire), qui osent dire NON.

 
Ces hommes (et ces femmes), ce sont les Sous-Réalistes,

Avec pour devise, « Corruptio optimi pessima ».
 

Venus de tous les horizons, ils ont en commun la haine du consumérisme, la soif d’absolu et une propension certaine à sous-estimer les obstacles, voire à s'assommer en leur rentrant dedans frontalement.


 

Ensemble, ils forment le fer de lance d’une armée que rien ne pourrait stopper si elle existait.


Dans l’hypothèse où les Sous-Réalistes passeraient quelque part, le consumérisme n’y repousserait pas. Mais c’est une hypothèse. Hasardeuse.
 

Pour être tenu au courant des très éventuelles avancées de la Cause (on ne va pas vous submerger d’e-mails, exceptionnellement soyons réalistes), cliquez ici.

 

Si vous voulez nous contacter : manifeste@sousrealisme.org

 

Et si vous souhaitez diffuser votre annonce publicitaire sur notre site, veuillez consulter nos tarifs.

quisommesnousdonc2.jpgwww.sousrealisme.org est un site du futur. Toute ressemblance avec le présent serait purement fortuite, à moins que vous ne croyiez en le Démon de Pascal, c'est-à-dire — en termes modernes — à la possibilité de connaître à un instant t, et la position et la vitesse d'une particule, ce qui remettrait en cause les fondements mêmes de la mécanique quantique. Et vous ne voudriez-pas remettre en cause les fondements mêmes de la mécanique quantique, n'est-ce pas?

Allez vite écouter le Journal du futur (ou le télécharger en mp3) sur www.sousrealisme.org
C'est à la fois drôle et inquiétant. Heureusement, il nous reste encore 35 ans pour réagir et faire en sorte que ça n'arrive pas...
4decouv.jpg

Repost 0
Published by Julie - dans Sans les mains
commenter cet article
3 novembre 2007 6 03 /11 /novembre /2007 09:23
J'ai eu envie de transformer une pièce plus que banale (papier peint blanc, lino beige et portes peintes en rose PQ) en un cocon douillet et chaleureux. Je me suis donc plongée dans l'étude des dessins de livres d'enfants type Ali Baba et les 40 voleurs (Merci la bibliothèque municipale !) et voici la première chose qui en set sortie :


Deux couches de peinture "prune" sur mes encadrements de porte et mes plinthes (plus une couche de vernis sur les plinthes parce que j'ai utilisé de la peinture à l'eau, pour éviter qu'elle ne s'en aille quand je laverais le sol), et déjà ma pièce semblait plus chaleureuse !
Les arabesques sont découpées dans du carton que j'ai ensuite peint avec la même peinture. Les motifs ont été faits avec de la peinture dorée et un pinceau fin, en m'inspirant de ce que j'avais vu dans les bouquins pour enfants.
Une fois tout cela sec, il ne me restait plus qu'à le positionner en haut de ma porte avec une petite goute de colle blanche (qui ne laisse pas de marque).

La suite au prochain épisode !
Repost 0
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 15:46
Hier soir, pour Halloween, nous avons invité à la maison quelques sorcières et morts vivasnts  pour partager un repas d'enfer. Au  menu :

Doigts coupés

Doigts-coup--s.JPG


Simplement des saucisses knackies coupées dans le sens de la longueur et enroulées dans de la pâte feuilletée.






Oeufs de dragon réalisés par Diane, notre chef sorcière (à gauche sur la photo)

Oeufs-de-dragon.JPG

Selon ses explications, il suffit de faire des oeufs durs, puis de les taper légèrement pour que la coque se craquelle, et les replonger 15 min dans de l'eau bouillante avec un mélange de thé, sauce soja et canelle. Ensuite, les garder au frigo au moins une nuit avant de retirer la coquille.


Mollars de crapaud (réalisés en binôme Diane-Julie)

Bave-de-crapaud.JPG
On était toutes fières de nous, Certains de nos invités n'ont pas osé goûter, pourtant c'était commestible et même bon !
Point de départ, une soupe de cresson en sachet. On a simplement ajouté quelques feuilles de gélatine et un peu de colorant alimentaire bleu dans la casserole. Puis il suffisait de mettre quelques heures au frigo notre préparation répartie dans des moules en rosace pour que la gélatine prenne.

Tarte au potiron

Moins dégueu d'apparence mais de circonstance et délicieuse !

Il m'a fallu :
Un rond de pâte brisée
800g de potiron
2 oeufs
125g de gruyère rapé
40g de beurre
4 cuillères à soupe de crème fraiche légère
Un bouquet de persil
Farine pour le moule
Coriandre, sel, poivre

Ce que j'en ai fait :
J'ai pré-cuit le fond de tarte au four (moule beuré et fariné, lentilles sur une feulle d'alu disposée sur la pâte).
J'ai découpé mon morceau de potiron en cubes et je les ai plongés 10 minutes dans de l'eau bouillante avec le persil et la coriandre.
Une fois le persil retiré et mes dés de potiron égoutés, pas question de leur laisser de répit ! Hop, dans une casserole avec le beurre, sur feux doux, en remuant régulièrement jusqu'à ce que toute l'eau contenue dans le légume s'évapore.
A ce stade là, mon potiron ressemblait à une grossière purée orange. J'y ai incoropré les oeufs, la crème et la moitié du gruyère rapé, sel et poivre.
Enfin j'ai versé cette préparation sur mon fond de tarte, parsemé du reste de gruyère rapé et enfourné (20 min environ à puissance maxi, mais je vous rappelle que, mon four étant malade, il n'est pas au sommet de ses capacités...).

Repost 0
30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 16:36
Halloween approche à grands pas et mes préparatifs aussi. La lanterne de Jack est prète et je lui ai fabriqué quelques petits amis pour qu'elle ne se sente pas seule  !

Citrouille-Family.JPG
HAPPY HALLOWEEN !!!
Repost 0
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 10:36
En préparation d'Halloween, voici une déco rapide et  pas cher, mais très efficace, frissons garantis :

Il suffit de découper sur du papier noir des motifs effrayants et de les accrocher aux murs (pour trouver les modèles de vos motifs, rien de mieux que le net !!!)

Chauve-souris :

Hallo-chauve-souris.JPG


C'est un modèle assez facile à découper, fixez-les avec du double-face (ou de la patafix pour Kamil, ça marche aussi !).





Araignées :

Hallo-araign--es.JPGPlus difficile à découper, préférez le cutter aux ciseaux, pour éviter d'abîmer ou arracher les pattes...
Un morceau de double-face (ou de patafix) au bout de chaque patte vous permettra de les positionner à votre guise, de manière à jouer avec la 3D, pour un effet encore plus effrayant !!!




Le chat d'Halloween :

Hallo-chat.JPGLa tête : Découpez-la dans du papier noir, découpez les yeux dans du papier vert (ou phosphorescent si vous avez...) et le museau dans du papier rose. Collez-les sur votre tête noire.

La queue : Pour mes découpages, j'ai utilisé du papier kraft en rouleau, le papier était donc incurvé et je devais le repasser (avec un tissus entre le papier et le fer pour éviter que celà brûle) pour qu'il s'aplatisse. Pour la queue, j'ai simplement découpé un zig-zag et ne l'ai pas repassé, profitant de la courbe du papier.
Sinon, vous pouvez découper votre queue en spirale, ce qui donnera le même effet.

Assemblage : Avec une perforatrice, faites un trou en haut et en bas de la tête et du corps, et un trou à l'une des extrémités de la queue.
Vous pouvez ainsi relier les différentes parties de votre chat et lui fabriquer une attache avec de la ficelle.

Idée minute : les bestioles de buffet :

Hallo-b--b--tes.JPGSur les chûtes de papier, découpez les formes (ronds, ovales...) qui vont représenter le corps de vos bestioles.
Pour chaque bestiole, coupez 4 morceaux de ficelle noire d'environ 15cm et assemblez-les à leur centre avec du scotch.
Collez les pattes sous le corps.
Ces bestioles ouvrent l'apétit et sont parfaites pour décorer votre buffet d'Halloween !
Repost 0
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 09:33
Mon four fait des siennes, une résistance doit avoir rendu l'âme, mais comme je ne peux pas me passer d'un outil aussi important, j'insiste et je multiplie les ratages...

Hier, mes beaux parents nous ayant donné plein de pommes, je me suis dit que c'était l'occasion de faire un bon petit cake aux pommes...

Je suis partie sur une recette classique : 250g de beurre, 250g de sucre, 250g de farine, 4 oeufs, un peu de levure et un peu de canelle. Tout ça m'avait l'air très bien !

Je rajoute mes pommes, dosant à la louche, 5 pommes que j'avais coupées en petits morceaux fins. Et déjà là je me dis "oups, y a plus de pommes que de pâte...". Mais misant sur les pouvoirs magiques de la levure je persiste et j'enfourne mon gâteau...

Comme mon four ne chauffe pas beaucoup, je l'avais mis à préchauffer au maxi (250°), et je place mon cake sur la grille la plus haute.

Petit contrôle après 20 min de cuisson... Aye ! le dessus de mon gâteau est déjà bien trop cuit alors qu'à l'intérieur la pâte est encore liquide ! Et mes pommes ont làché tout leur jus qui est au dessus de mon gâteau, qui boût et déborde de partout !!!

Mon four est bon à nettoyer, il y a du jus de pomme partout, et le moule est tout collant. Je le sors pour retirer le jus (à cette occasion bien sûr, j'en renverse un peu partout dans ma cuisine...) et je le remets au four, cette fois en positionnant la grille un peu plus bas.

50 min de cuisson, cette fois la pâte a l'air cuite, et je n'ose de toute façon pas poursuivre la cuisson, le dessus de mon gâteau étant presque noir par endroits.

Mais au moment du démoulage, nouvelle surprise : la pâte n'est pas du tout cuite en dessous et une partie reste au fond de mon moule ! Mon gâteau manque de se casser dans mes mains, il est tout mou !

Je décide donc de réenfourner mon gâteau, mais à l'envers. C'est reparti pour une bonne demi-heure de cuisson.

Au final, 1h30 de boulot, un cake imprésentable (et encore pas tout à fait cuit), et une bonne dose de ménage en perspective, il va vraiment falloir que je le fasse réparer ce four !

Heureusement, je suis entourée d'adeptes du gâteau raté, ils vont être ravis !
Repost 0
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 14:23

Au cours d’une petite escapade avec mon Nanou à La Rochelle, je suis tombée sur cette affiche qui m’a tout de suite plu.

 

 Affiche-festi-la-rochelle.JPG

Et comme en ce moment je suis en plein délire doré, voici ce que j’en ai fait :

 

Femme-mur.JPG

Pour celà, j’ai commencé par reproduire le modèle sur le mur au crayon à papier, en utilisant règle, compas… J’ai choisi de multiplier toutes les dimensions par 10, comme ça, même pas de problème de calcul.

 
Ensuite, il suffisait de remplir avec de la peinture dorée et un pinceau fin, c’est la même chose que sur nos bons vieux cahiers de coloriages !

 

Repost 0

Faites comme chez vous !

 
  Mon blog et moi


Week-end-Nantes-La-Rochelle-006--2-.JPG

C'est ici que j'étale ma vie côté bidouillage : déco, couture, cuisine, tricot, récup'...  tout ce qui peut se faire avec les deux mains et peu de moyens !
J'essaie d'en faire un blog comme je rêve d'en lire : des explications, une source d'inspiration (oh oui ! plaggiez-moi !!!), de la bonne humeur et de la convivialité.
N'hésitez pas à me faire des remarques ou à poser des questions en laissant un commentaire.
Mon blog déménage, vous pouvez désormais me retrouver à cette adresse :
 
 

Gribouille, trifouille, gazouille...

 

A bas le carré

 

Gilles en musique

 

Wonder Poubelles

Newsletter