Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 19:46

Oui, oui, je sais, vous l'attendez depuis longtemps !!!

 

C'est d'ma faute aussi, je vous promets une suite "très bientôt", et après je me laisse déborder par tous ces autres trucs à faire, et je n'honore pas ma promesse.

 

(au passage, méga admiration pour toutes ces nanas qui trouvent le temps d'avoir un boulot, des enfants - pas comme moi - et un blog ultra vivant, franchement chapeau !)

 

Alors donc... Je vous ai présenté la dernière fois le rideau moche et long à faire, aujourd'hui, le rideau joli et fastoche à réaliser !

 

Ta daaa :

 

Rideaux-021-copie-1.jpg

 

Donc pour ce faire, il vous faut environ 20 min de temps libre, et :

- un rectangle du tissus de votre choix - blanc avec des petites broderies et des strass par exemple - pour la taille tout dépend de votre projet, moi il m'a fallu 70x150 cm.

- un morceau de feutrine rose de la même largeur que votre tissus, et d'environ 40 cm de long

- un morceau de feutrine mauve, environ 7x28 cm, que vous découperez en 7 rectangles de 7x4 cm

- du fil DMC rose et la grosse aiguille qui va bien.

 

Pour commencer, on fait un bel ourlet sur les 2 grands côtés du rectangle de tissus. C'est ce qui m'a pris le plus de temps, mais faut dire, je suis réfractaire à la machine à coudre et je fais tout à la main...

 

Ensuite, tracez, puis découpez la feutrine rose de manière à obtenir les 2 parties haute et basse du rideau :

 

Rideaux 010

 

N'hésitez pas, bien sûr, à y aller de toute la force de votre imagination pour inventer d'autres formes de découpe. Mais je vous conseille de rester quand même sur des motifs simples, le ciseau n'est pas très facile à manier avec la feutrine...

 

Ensuite, zou, on fait le raccord entre les 2 parties feutrine avec notre rectangle de tissus.

 

Rideaux 011

 

Une fois que tissus et feutrine sont bien positionnés, à mon avis le plus simple c'est de mettre un peu de colle à tissus histoire que ça ne bouge plus, puis de coudre avec le fil DMC, à coup de gros points droits (c'est à dire passer simplement le fil un coup en dessous, un coup au dessus, toujours de gauche à droite - ou de droite à gauche - sans retour en arrière).

 

C'est plus rapide et bien suffisant pour que ça tienne !

 

Rideaux 012

Rideaux 014

 

Et enfin, on procède de la même manière - colle à tissus + point droit - avec les 7 petits rectangles de feutrine mauve, que l'on plie en 2 et que l'on dispose de manière à former les passants du rideau.

 

Rideaux 015

Rideaux 016

 

(pour uniformiser la chose, j'ai continué mon point droit sur tout le bord du rideau, même là où il n'y avait pas de passant à coudre, quel effort, et quel souci du détail !)

 

Vous constaterez que je n'ai même pas pris la peine de redécouper le tissus pour qu'il "épouse" la forme de la découpe en feutrine, de toute façon personne n'ira voir derrière... Enfin j'espère !

 

Voilà ! Votre rideau est fini, il est beau, et vous avez encore la journée devant vous pour aller à la piscine, bouquiner ou tricoter, génial non ?

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:47

Vous souvenez-vous de ça ?

 

Des ronds 006

 

C'était il y a plus de 4 mois... - c'est fou ce que le temps passe vite ! - A l'époque je vous avais demandé de deviner ce que je m'apprêtais à faire de ces ronds - profond mystère qui avait été bien vite découvert grâce à votre grande perspicacité - mais je ne vous ai jamais montré le résultat...

 

Et pour cause !

 

Vous allez vite comprendre. Mais d'abord, reprenons au commencement...

 

Novembre 2009, emménagement à Nantes, nouvel appart tout beau tout doux... Sauf... La porte d'entrée, ou en tout cas son côté "porte de sortie", autrement dit celui que j'ai le plus souvent sous les yeux. Beurk :

 

Rideaux-001.jpg Rideaux 003

 

Première urgence : virer ce rideau moche et crado, poubelle !

Facile !

 

Deuxième urgence : peindre la porte, et surtout l'encadrement, en blanc. Déjà plus délicat mais on y arrive à peu près !

 

Etape ultime : Un nouveau rideau, viiiiiteeee !!!

 

Puisque Ti-Frère m'a offert de la chouette feutrine pour Noël, j'ai tout naturellement envie de l'utiliser. Et je me dis que l'idée de ce tapis que j'ai vu dans un magazine pourrait être adaptée en rideau...

 

D'oû les ronds !

 

Rideaux 004

 

Eh oui, des fois, on a une folle envie de faire compliqué alors qu'on pourrait faire simple...

 

J'ai tracé 161 ronds à l'aide d'un verre sur la feutrine beige...

Et 20 ronds en feutrine noire, 20 ronds en feutrine rose, 20 ronds en feutrine violette, 21 ronds en feutrine rouge, à l'aide d'un verre à thé marocain...

Et tout découpé...

 

Les ciseaux usent les doigts, mais c'est sans importance quand on est patient et motivé !

 

Puis collé les ronds de couleur sur la moitié des ronds beige...

 

Disposé le tout, en alternant ronds "oeuf au plat" et ronds beige, sur 23 lignes de 7 colonnes...

 

Et enfin assemblé le tout à l'aide d'une grosse aiguille et de fil DMC de couleur.

 

Rideaux 005

 

Dans ma tête, ça rendait super bien ! Mais à ce stade déjà on se rend compte que les ronds "rebiquent"... Mais quand on a décidé de faire compliqué, on y va à fond, jusqu'au bout ! Je me disais qu'avec un coup de fer à repasser, ce serait vitre réglé...

 

Mais non... Rien à faire !

 

J'ai fini par me décider à poser quand même mon rideau tel quel, tout rebiqué comme une toison de mouton, quelque part, ça a son style.

 Rideaux 008

 

Ca a bien duré quelques mois comme ça.

Mais je ne pouvais pas vous le montrer, pas tout de suite, parce qu'en plus de rebiquer, mon rideau était trop petit... A l'évidence j'avais fait une erreur quelque part dans mes calculs... 3 ou 4 colonnes de ronds en plus n'auraient pas été du luxe... Je comptais bien m'y remettre un jour, et vous faire partager le résultat final, celui qui vaudrait vraiment el coup d'oeil...

 

Et puis, dernière péripétie, les bandes de feutrine que j'avais collées en guise de pattes à mon rideau ont commencé à se décoller...

 

Rideaux 009 Rideaux 007

 

C'en était trop ! J'ai tout décroché, repris mes ciseaux, mes aiguilles, et en 1h, confectionné un nouveau rideau, bien plus pratique et esthétique que celui-ci.

 

Comme quoi, parfois, la simplicité...

 

Les photos du rideau 2ème version à venir très bientôt !

 

En attendant, bonnes vacances !

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 08:31

Quand je ne bricole plus, heureusement, vous êtes là pour prendre le relai !

 

Nouvelle arrivée dans la galerie "Mes confitures - Vos bricoles", le sarouel de Boule2Laine.

 

Sarouel Boule2laine

 

Sarouel-Boule2laine-2.jpeg

 

Elle n'est pas convaincue du résultat, mais moi, je suis fan !!! Si vous êtes de mon avis, allez le lui dire !

 

Bises et bonnes vacances aux aoûtiens !

 

Et n'hésitez pas, si vous piochez mes p'tites idées pour les faire germer en grandes créations, à me montrer le résultat ;)

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 09:22

C'est l'été, le vrai ! Il fait beau ! il fait chaud ! Temps idéal pour profiter de son jardin ou de celui des autres !


Hier justement, nous avons profité en famille de Terra Botanica. C'était grandiose, surprenant, magique.


Notre chemin, au milieu des plantes tropicales, des roses rares ou des brumes préhistoriques, était aussi parsemé d'idées simples et poétiques, à reproduire dans nos propres coins de verdure !


Quelques exemples :

 

Terra-Botanica-18-juillet-044.jpg

 

Terra Botanica 18 juillet 063

Terra Botanica 18 juillet 064

 

Terra-Botanica-18-juillet-065.jpg

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 23:20

Presque 8 mois que Diane est partie, et pour nous, la vie continue.

 

Elle aimait particulièrement réunir ses proches, et nous inonder de bizarreries culinaires et de loufoqueries oratoires. Un régal !


Si son humour et sa créativité sont irremplaçables, sa cuisine peut continuer à remplir nos assiettes.


Démonstration : dimanche midi, ambiance pic-nic champêtre avec que d'excellents amis autour de la table, j'avais besoin de recettes simples à préparer à l'avance pour profiter au maximum du soleil et de mes invités. Je n'avais qu'à faire mon choix parmi toutes ces Droles2recettes. Voilà le résultat :

 

Taboulé de légumes de Diane

Taboulé de légumes de Diane

 

 

Air cake de Diane

Power-cake-de-Diane-2.jpg

Cake au pifopaf de Diane

Rebaptisé pour l'occasion "Air-cake" par les gourmands du jour, surpris de l'effet aérien provoqué par les feuilles de salade incorporées à la pâte.

Cake salé au melon et olives noires de Diane

Ou encore "Power-cake"

(- du melon dans un cake ? J'avais encore jamais vu ça !

- Et ouai, aujourd'hui tu peux tout mettre dans un cake, c'est l'ère du "power-cake")

 

 

Le coeur du financier de Diane

Financiers sans beurre de Diane

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 23:10

Vous avez fait quoi, vous, ce week end ? Pas restés devant la télé par ce grand soleil j'espère ? Pas gavés de pub, hein ? J'peux placer la mienne ? (garantie intéressante et désintéressée)

 

Paske moi, j'ai passé 3 jours zygomatiques avec Loup, la journée en forêt de Broceliande, et le soir à l'Auberge des VoyaJoueurs.

 

Et c'est de ça justement, dont je voulais vous parler...


Voilà donc le concept :

 

Brocelliande 029

 

Une construction toutécolo, sur pilotis, alliant bois et métaux, panneaux solaires, récupération de l'eau de pluie, ... De quoi se faire plaisir sans tout dégueulasser autour de nous, youpi !


Et quand on se penche à la terrasse ? Des jeux géants et des jeux de plein air pour profiter nous aussi à fond de l'énergie solaire quantifébo comme ce week end. Et c'est pas que pour les enfants, re-youpi !

 

Brocelliande 031

Brocelliande 030

Au passage, vous remarquerez comme ça doit être simple de se fabriquer son propre jeu de mikado géant ou damier de jardin. Alors, qu'est-ce qu'on attend ???


Dedans ? Encore et toujours des jeux, partout ! Et jamais très loin, des animateurs trop sympa et disponibles pour vous orienter, vous expliquer les règles et vous apprendre des anecdotes sur les origines des jeux et tout et tout.

 

Brocelliande 032

(en premier plan sur la photo, c'est un Puluk géant, jeu guatémaltèque, réalisé par Pauline LAIRAT, j'en suis devenue raide dingue, j'veux le même !)


Le lecteur-bricoleur que vous êtes n'aura pas manqué de remarquer que les sièges sont en carton... Oui, oui, je sais, ça fait au moins 2 ans que les meubles en carton sont sur ma to-do-list...


Brocelliande 034

Brocelliande 033

Et c'est confirmé, le meuble en carton résiste au poids du Loup ! (Lui-même n'en revient pas)


Et si tout ça ne vous suffit pas, zieutez donc les alentours :

 

Brocelliande 051

Étang du Chaperon Rouge

 

Brocelliande 072

Mégalithe des Pierres Droites

 

Brocelliande 062

Val sans Retour

(Exclusivité Culture-Confiture, puisqu'à part moi, personne n'en est jamais revenu...)


Alors, prêts à Voya-Jouer ?

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 21:24

Contrairement à mes premières appréhensions avant de déménager, je me fais de mieux en mieux à l'ambiance nantaise. Je me sens comme un poisson dans l'eau - ou comme un boulon dans sa caisse à outils - parmi ces chantiers navals et autres Machines de l'île.


Celles-ci avaient déjà pénétré ma chambre et lorgnaient sérieusement sur mon salon. Justement, il y avait un petit détail qu'il était urgent de résoudre...

 

abat-jour soyeux 004

  Pas joli-joli, hein ?

 

Heureusement que j'avais mis de côté quelques feuilles de papier de soie (je savais que j'avais eu raison de craquer pour cette paire de chaussures :o), et un sac en papier de ces fameuses Machines de l'Ile que j'affectionne tant.

 

abat-jour soyeux 008

 

 

Quelques coups de ciseaux...

abat-jour soyeux 009

Un peu de fil de fer doré et du Scotch...abat-jour soyeux 011

 

Ensuite on grimpe sur une chaise, on ne glisse pas, et on met en scène nos bouts de récup pour créer un magnifique abat-jour design ! 


abat-jour soyeux 012

Voilà donc de nuit. 


abat-jour soyeux 015

Et le lendemain matin.

 

Je me suis contentée de fixer une anse du sac en papier à ma découpe éléphant avec un peu de Scotch pour "enfiler" l'assemblage sur ma douille.

Pour former l'abat-jour, j'ai créé un cône avec le papier de soie, et j'ai fixé le tout en enroulant un dernier morceau de fil de fer à la base. Une rapide mise en forme ensuite, en laissant volontairement le papier un peu froissé pour faire plus stylé


Ca paye peut-être pas de mine, mais moi je suis super contente du résultat. Peut-être parce qu'il me fait penser aux machines de De Vinci, ou aux romans de Jules Vernes, (qui est d'ailleurs né à Nantes) qui ont occupé une place importante dans mon imaginaire enfantin...

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 19:33

(Titre soufflé par Diane - Pensées...)


Aujourd'hui je vais me contenter de relayer un message qui me parraît essentiel.

 

 

Ligue des Droits de l'Homme

L’Appel citoyen du 6 février 2010

 

A l’occasion de l’évènement qu’elle a organisé le 6 février 2010, la Ligue des droits de l’Homme lance un appel citoyen.
Chaque jour un peu plus, nos droits, nos libertés sont attaqués, fragilisés, remis en cause. Chaque jour un peu plus, la manière dont le pouvoir est exercé piétine les valeurs républicaines et menace la démocratie.


Face à ces dérives, il y a urgence, urgence à réagir et à construire ensemble. Nous en appelons à un nouveau contrat citoyen.


Rien ne nous condamne à subir l’injustice, à craindre l’avenir, à nous méfier sans cesse davantage les uns des autres. Rien ne nous prédestine à vivre dans une société de surveillance, de discriminations et d’exclusion.


Rien n’oblige à ce que le destin de tous ne soit plus que l’affaire d’un seul, que la politique ne soit plus que mise en scène, que la citoyenneté se réduise à des protestations éphémères.


Nous valons mieux que cela. Avant que le jeu des concurrences et des compétitions subalternes ne risque d’obscurcir la préparation d’échéances décisives, reprenons la parole. Mettons au centre des débats la défense des droits et des libertés, la demande d’égalité et de solidarités durables qui monte du pays. La démocratie est aujourd’hui asphyxiée ? Faisons-lui reprendre souffle et vie.


C’est le sens de notre campagne « Urgence pour les libertés, urgence pour les droits ». Dans des dizaines de réunions publiques, de rencontres avec la population, les militants de la Ligue des droits de l’Homme écoutent et partagent le refus de l’inacceptable et l’espoir d’un vrai changement. Avec les acteurs de la société civile, associations, syndicats, collectifs et réseaux citoyens qui pratiquent le « devoir de résister » et font vivre l’« insurrection des consciences », ils recherchent des alternatives crédibles pour un nouveau « vivre ensemble ».


Ainsi, au fil des échanges, émergent des attentes concrètes et précises. Pour y répondre, nous mettons en débat des propositions porteuses d’un avenir plus humain, plus juste et plus solidaire.


La fin du cumul des mandats, le droit de vote pour les étrangers aux élections locales, la désignation non partisane des membres du Conseil constitutionnel et des Autorités indépendantes.


La suppression de la « rétention de sûreté », des « peines planchers » automatiques et des tribunaux d’exception ; la priorité aux alternatives à la prison et l’interdiction des « sorties sèches » sans accompagnement des fins de peine en milieu ouvert ; la fin des contrôles au faciès, de l’emploi militarisé des forces de police face aux « classes dangereuses » ; la sanction des violences policières et la création d’une vraie police de proximité, au service de la sûreté de tous et du respect des citoyens.


Le refus du fichage généralisé, l’encadrement par la loi des fichiers de police ; la maîtrise des technologies de la surveillance, du fichage et du traçage, la garantie judiciaire de la protection des données personnelles et de la vie privée. La défense de l’égalité face au racisme, au sexisme et aux discriminations : l’interdiction de toute prise en compte de données personnelles relatives aux « origines géographiques » ; l’engagement pour la « mixité des droits » et l’adoption d’une loi-cadre sur les violences faites aux femmes.


L’abrogation des lois xénophobes, la régularisation des familles des écoliers, des travailleurs, de tous ces sans-papiers qui vivent ici, qui travaillent ici et qui resteront ici parce que personne n’a intérêt à leur expulsion et que c’est avec eux que nous construirons notre avenir.


La défense, la reconstruction et la modernisation des services publics, richesse de tous les territoires ; une politique du logement social porteuse de mixité sociale, de solidarité territoriale et de préservation de l’environnement ; la priorité à l’école publique, qui seule accueille tous les enfants sans discriminations, le rétablissement du statut public de La Poste, la suppression des franchises médicales, l’abrogation du bouclier fiscal et de l’injustice fiscale organisée ; une vraie « sécurité sociale professionnelle » adaptée aux risques d’aujourd’hui et la sécurisation des contrats de travail ; bref, le choix de l’égalité et des solidarités contre la précarité et la mise en concurrence de tous avec tous.


Voilà autant d’« urgences » pour les droits de l’Homme et pour la citoyenneté, voilà les bases possibles d’un véritable changement qui redonnerait de l’oxygène à la démocratie et de l’espoir dans l’avenir.


La Ligue des droits de l’Homme appelle tous les citoyens à se saisir de toutes ces urgences, à les porter et à les mettre en débat. Elle propose à tous ses partenaires, acteurs de la société civile, d’en discuter et, à partir des attentes et des demandes des mouvements de défense des droits, de bâtir un « Pacte pour les droits et pour la citoyenneté ». Car les citoyens ont le droit de savoir ce qu’en pensent les forces politiques et si les candidats qui solliciteront bientôt leurs suffrages entendent faire réellement le choix d’une société de libertés, d’égalité et de solidarités.


Ensemble, nous le pouvons !

 

 

 

En savoir plus

 

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 19:39

Article bétisier

Attention, rire décâpant !


Ce week end, j'ai redécouvert que, pour la première fois de ma vie malgré de nombreux déménagements, j'avais un JARDIN ! Soleil radieux et parents aidant, celui-ci a été aménagé en un petit coin de paradis (arrachage mauvaises herbes, tonte, déballage transats et bougies...), près à accueillir pauses farniente ensoleillées et soirées chaudes entre amis. La classe internationale quoi !


Alors je me suis sentie pousser des ailes, les envies bricolage sont revenues au galop. Il fallait que j'entame, et que je termine, tous ces petits chantiers laissés de côté, pour que ma maison soit toute belle de la racine des cheveux aux bouts des ongles.


Ca tombait bien, cet après-midi il faisait beau et mon estime de moi - toute rabougrie en ce moment par sentiment d'inaptitude professionnelle - avait besoin d'être reboostée : un bricolage au soleil, suivi d'un article flamboyant sur mon blog, qui provoquerait une pagaille de commentaires admiratifs, voilà ce qu'il me fallait !


Raté !


Bon, euh... J'ai décidé de faire l'article quand-même... P'tetre qu'au moins j'vous ferais rire ?


Alors voilà : vous vous souvenez de ma table basse éléphants ? Il faut croire que le style bollywood flashy n'est plus dans mes goûts... Ça fait quelques temps que j'avais envie de la décaper pour retrouver le bois d'origine.


Alors, aujourd'hui, je me suis lancée !


D'abord au papier de verre :

 

Soud-ouée 001

 

Mais après avoir usé ma première feuille, et bien esquinté mes ongle à gratouiller, je me suis rendue à l'évidence : il va me falloir au moins 10 jours pour y arriver, et je n'aurais alors plus que des moignons à la place des bras...


Je passe donc à la spatule. Enfin... puisque je n'en ai pas, j'essaie avec les outils de jardinage, une ardoise...

 

Soud-ouée 002

 

Mais bon, ça va pas beaucoup plus vite, et ça attaque le bois par endroits. Si je continue comme ça, je vais avoir une table-montagne russe. C'est un style me direz-vous, mais pas super pratique pour poser les verres et les olives de l'apéro...


A ce stade, je me dis qu'il me faut une vraie spatule, et qu'il y en aura peut-être dans mon p'tit supermarché à coté de chez moi...


Non. Dommage...


Mais je tombe sur autre chose, et le souvenir d'une conversation avec Maman me revient... J'achète finalement :

 

Soud-ouee-003.jpg

 

La soude, un puissant décapant ! Même qu'il faut faire attention à ses mimines et manipuler uniquement avec des gants étanches !


Je me renseigne rapido sur Internet, on me dit qu'il faut y aller doucement, appliquer, et rincer à grande eau rapidement après, parce que la soude, c'est le musclor du décapage, rien ne lui résiste, et même qu'elle peut noircir le bois...


Bon, prudente, je dissous dans un peu d'eau, j'applique sur un coin avec un pinceau, la flotte prête à être balancée... Rien ! Table intacte !


Ok alors, cette fois je met le paquet, je badigeonne tout le plateau bien généreusement, et j'attends...

 

Soud-ouée 004

Soud-ouée 007

Soud-ouée 008

 

Ce blanc, ça m'a l'air bon signe, pas vous ?


Mais quand j'éponge... Rien ! Table toujours intacte ! Serais-ce une super-héroine ? Plus forte que la soude hyper corrosive ?


Ou est-ce moi la soud-ouée ?


Retour à mon ordi, je trouve une recette sur Esprit Cabane : de la soude, de l'eau, et de la farine, pour faire une sorte de pâte à appliquer...


Même joueur, joue encore !

 

Soud-ouee-013.jpg

 

Pas beau à voir hein ? Surtout qu'en vrai ça vire plutôt au jaunasse... Bouh... Mais bon, si ça fonctionne...


Puisqu'il faut attendre au moins 30 minutes, je débute un autre bricolage - que je rate royalement au passage (mais peut-être vous raconterais-je ça dans un autre article ?) - et je décide même d'attendre un peu plus... 1h20 au total.


Aller, on éponge pour voir ce qu'il y a dessous ?

 

Soud-ouee-014.jpg

 

Wahou ! C'est épatant non ?


Si vous avez déjà essayé - et réussi le décapage à la soude, je suis vraiment preneuse de conseils ! Et si vous avez des idées de technique pour m'aider à décaper cette fichue table ? au chalumeau ? à la scie sauteuse ?


Bon, moi j'm'en vais trouver réconfort chez mon Louloup !

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 19:29
En ce moment, comme -M-, je cours : je cours à son concert où je prends mon pied comme jamais - puis je le repose (mon pied, pour ceux qui suivent pas ^ ^) et je cours à la rencontre d'inconnus, comme mes voisins invités dans mon salon pour boire un thé - je cours encore vers des contrées inexplorées (bien plus accueillantes qu'elles ne veulent paraître)...


Avec tout ça, j'ai complètement délaissé mes aiguilles à tricoter et pleins de projets brico restent au stade "idea in the caboche".
Mais quand même, quand je suis un peu fatiguée de courir, je me love dans un coin du canap', j'attrape mes ciseaux, et je fais des ronds :


Des-ronds-006.jpg
A quoi vont-ils me servir à votre avis ???

...Suspens...

Demain je pars au ski pour une semaine tout schuss, de quoi vous laisser un peu de temps pour cogiter !


Edit du vendredi soir, juste avant le départ :

Désolée de vous décevoir les amis, mais je ne suis pas une vraie fille : en réalité je suis un extra-terrestre envoyé en mission sur la Terre pour en apprendre plus sur cette fascinante race humaine...

La formation qu'on m'a dispensé avant de rejoindre votre planête était très complète, mais pas assez pour m'enseigner les subtilités de la féminité ; je ne sais ni marcher avec des talons, ni me maquiller...

Donc, non, ce ne sont pas des lingettes démaquillantes, je n'en aurais aucune utilité !

Mais... que vois-je ? Nous avons une gagnante ! Bravo Plouf, tu as résolu cette énigme avec brio !
Repost 0
Published by Julie
commenter cet article

Faites comme chez vous !

 
  Mon blog et moi


Week-end-Nantes-La-Rochelle-006--2-.JPG

C'est ici que j'étale ma vie côté bidouillage : déco, couture, cuisine, tricot, récup'...  tout ce qui peut se faire avec les deux mains et peu de moyens !
J'essaie d'en faire un blog comme je rêve d'en lire : des explications, une source d'inspiration (oh oui ! plaggiez-moi !!!), de la bonne humeur et de la convivialité.
N'hésitez pas à me faire des remarques ou à poser des questions en laissant un commentaire.
Mon blog déménage, vous pouvez désormais me retrouver à cette adresse :
 
 

Gribouille, trifouille, gazouille...

 

A bas le carré

 

Gilles en musique

 

Wonder Poubelles

Newsletter