Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 10:27

Maintenant que murs et sol ont été relookés, il ne me restait plus qu'à aménager tout ça. Les choses se jouaient dans le détail !

 

Une première chose qu'il me restait à régler, c'était ces vitres cathédrale qui donnaient un aspect hôpital à la pièce. Vous vous souvenez ?

 

Nouveau bureau 008

 

On a fait simple, c'était réglé en 2 tringles et 3 rideaux trouvés chez IKAWA (les rideaux font 3 mètres de long et on n'a pas eu à les couper, ça donne une idée de la hauteur de la pièce !) :

 

Bureau-apres-travaux-026.JPG

 

Quelques étagères pour ranger les dossiers, des lampes trouvées aussi chez le Suédois, et un petit meuble à tiroirs pile dans les tons, dégoté chez la Maison espagnole :

 

Bureau-apres-travaux-019.JPG

 

Et pour habiller les murs, les reproductions de toiles de Corine Pasquier, dans l'atelier de laquelle je suis entrée un peu par hasard, un week end d'été à Quiberon.

 

D'ailleurs, au passage, je vous conseille vraiment d'aller voir son site, ou mieux, de visiter sa galerie, à Quiberon. Accueil chaleureux et très jolies choses à voir !

 

Je n'ai pas trouvé de cadre qui soit exactement à la bonne dimension, alors j'ai adapté les choses, avec un petit coup de peinture, de la même couleur que mes murs :

 

Petit-brico-cadres-1.JPG

 

Et hop, 3 clous, c'est au mur !

 

Petit-brico-cadres-4.JPG

 

Episode précédent :

Travaux de bureau : nature aux pieds

Episode suivant :

Travaux de bureau : Bienvenue chez moi !

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 13:58

On continue la saga bureau, avec le choix du sol.

 

Vous vous souvenez ce parquet pas joli-joli ?

 

Nouveau bureau 006

 

Je voulais pouvoir le planquer, mais sans pour autant le tartiner de produit qui l'esquinterait. Le proprio y est paraît-il attaché, et je veux pas d'ennuis moi...

 

La solution la plus simple aurait été un tapis, mais ça ne me satisfaisait pas vraiment, parce qu'un tapis, ça se prend dans les pieds de chaises, ça rebique, et ça n'aurait de toutes façons pas couvert tout le sol.

 

Je ne voulais pas non plus de parquet en lattes ou de lino. Il y en a de super sympas, et c'est pratique à poser, mais j'avais envie d'une ambiance plus feutrée.

 

J'ai donc cherché du côté des fibres naturelles : jonc de mer, jute, coco... J'aimais bien l'esprit végétal, et à me renseigner sur le net, j'ai appris que la pose se faisait très simplement, avec du double-face, et que certaines de ces fibres étaient très résistantes et faciles d'entretien (surtout le jonc de mer). Pour ne rien gâcher, les prix sont très abordables (sauf si vous optez pour du Sisal, la haute couture de la fibre végétale, et qui en plus peut être colorée).

 

J'avais juste oublié un petit détail, qui ne m'a sauté aux yeux qu'une fois chez Leprincedessorciers : le jonc de mer, c'est relativement épais - bien 2 cm - et moi, j'ai une porte qui s'ouvre vers l'intérieur de mon bureau, que je ne pourrai pas raboter tant que ça...

 

Retour à la case départ, on se met à divaguer avec Maman dans les rayons du magasin sans trop savoir quoi faire, elle essaie de m'entrainer vers les parquets stratifiés, mais moi, chuis pas décidée, et puis on est fatigués, et puis, et puis...

 

Et puis on se retrouve devant les moquettes ! Pas à la mode d'après le vendeur, je me demande pourquoi, il y a des trucs géniaux, de toutes les couleurs, de toutes les textures !

 

Et là, parmis les moumoutes fushias et autres tapis circuit automobiles, je trouve mon bonheur 

 

Bureau-apres-travaux-023.JPG

 

Pile dans les teintes que je recherchais, ça reste dans l'esprit "nature", se pose au double-face, comme pour le jonc de mer, et avec une épaisseur d'à peine 0.5cm !

 

Une fois de plus Maman a fait des merveilles en un temps record !

 

Bureau après travaux 003

 

Une petite barre de seuil pour faire propre :

 

Bureau après travaux 004

 

Et voilà la merveille !

 

Bureau-apres-travaux-022.JPG

 

Episode précédent :

Travaux de bureau : Couleurs et douceur

 

Episode suivant :

Travaux de bureau : Accessoirement...

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 13:31

Et oui ! Je tricote comme un escargot, mais je tricote toujours !

 

Pull-ecru-1.JPG

 

La baisse de température m'a permis de mettre le pull que j'ai enfin terminé cet été. Vive les nuages !

 

Avec de jolies mailles... Je vous montre de près :

 

Pull-ecru-5.JPG


J'ai réalisé ce pull à partir d'un modèle Cheval Blanc, n°22 dans le catalogue n°10, à la différence que, comme j'en ai pris l'habitude, j'ai monté le tronc sur aiguilles circulaires plutôt que sur des aiguilles droites, ce qui évite quelques ennuyeuses coutures...

 

La laine utilisée ? Cheval Blanc Uttacryl. Oui, je sais, ce n'est pas celle prévue par le modèle, mais je suis comme ça, je ne peux pas m'en empêcher...

 

Et qui dit laine différente dit recalcul du nombre de mailles, en fonction de l'épaisseur de la laine choisie... Je me suis un peu loupée sur les manches qui sont un peu serrées pour le modèle. Elles auraient dû faire "esprit sarouel pour bras" et ressemblent plus à de vieilles manches distendues... Mais bon, pas grave, on ne va pas se formaliser de si peu !

 

La conversion d'un modèle prévu sur aiguilles droites en aiguilles circulaires nécessite un tout petit peu de méthode, que j'ai prévu - dans un petit coin de ma tête - de vous expliquer très bientôt, à l'occasion d'une nouvelle leçon de tricot. A suivre !

 

En attendant, plein de bises et de bonnes choses à vous tous, et allez voter aux primaires socialistes !!! (oups, je m'égare là...)

 

Pull-ecru-2.JPG

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 18:31

Le soleil est enfin revenu, et moi, ça me donne des envies de voyages !

 

Alors juste un petit mot rapide, avant de filer dans mon jardin en attendant de pouvoir faire mes valises (septembre !!! Crète !!!), pour vous annoncer la naissance d'un petit nouveau sur la blogosphère :

 

Notre ami Jérémy s'envole pour un long voyage en Australie - avec un petit détour par le Viet-Nam - et il a décidé de nous faire partager images, sensations, états d'âme...

 

Banniere-jeremozantipodes3.jpg

 

Moi j'dis que ça commence très très bien ! Alors n'hésitez pas à lui rendre visite par un clic sur la bannière !

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 11:24

Merci à tous ceux qui y sont allés de leurs conseils, sur mon précédent article, sur l'ami FB ou de vive voix. Ça y est, j'ai fait mon choix, mon bureau sera zen, doux, naturel et chic !

 

Aujourd'hui, c'est des murs que je vais vous parler, parce que ça y est, on leur a fait une beauté !

 

Pour les couleurs, j'ai fini par avoir ma petite idée en tête, je voulais du taupe et du vert, mais dans des tons assez clairs et naturels.

 

J'avais d'abord pensé à la peinture à la chaux, parce que c'est écolo, et que ça donne un aspect tout en douceur aux murs. Mais une fois renseignés, la pose avait l'air assez compliquée - une sous-couche et plusieurs couches avec 24h de temps de séchage entre chaque - trop long pour ma Maman qui venait passer 4 jours à la maison... Et l'inconvénient de cette peinture, c'est qu'elle est très salissante, un simple doigt un peu humide peut laisser une trace...

 

Bref, j'ai finalement opté pour une peinture acrylique mâte, marque EnVie, vendue par Leroy du bricolage, quand même composée à 98% de composants naturels, on peut rêver à la perfection !

 

Pour ce qui est du choix des teintes, les garçons (et leurs estomacs) ont grogné assez longtemps pendant que Maman et moi faisions le tour du rayon, comparions, changions d'avis, tergiversions... Mais on a finalement réussi à se décider !

 

Pour le taupe, on a choisi le coloris "savoir" (oui, cette gamme de peintures porte des noms sympathiques, comme "blanc pour rêver", "pschitt", ou "dirigeable"), et pour le vert, on a fait notre petit mélange, avec 3 coloris différents dont je ne me souviens plus le nom...

 

Et c'est parti !

 

Travaux cab 035

 

Qui a dit que le bricolage, c'était pas pour les filles ?

Notre Manouchka (ou Disordered Doll quand elle pose) est venue aider, et sa mini-jupe et ses collants ne lui ont pas empêchée d'être efficace !

 

Travaux cab 038

 

On a finalement décidé de laisser les huisseries (porte, fenêtres et plaintes) en blanc, et c'est très bien !

 

Travaux cab 041

 

Mais le gros du chantier, c'est quand même Mamoun qui l'a assuré, aidée de son fidèle destrier, l'escabeau, et jusqu'à près de 4 mètres de hauteur, chapeau !

 

Quelques meubles et éléments de déco sont déjà prêts à investir les lieux, le revêtement de sol est chois et commandé... Tout ça dans de très prochains articles !

 

Episode précédent :

Vous m'aidez pour mon nouveau bureau ?

  Episode suivant :

Travaux de bureau : Nature aux pieds

 


Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 20:17

Coucou tous !

 

Pour une fois, un petit article pour faire appel à votre imagination, à vos idées, à votre savoir-faire :

 

J'ai appris récemment que je déménageais de bureau. Je reste dans les mêmes locaux, mais une autre pièce, plus grande mais moins "sympa" m'est attribuée.

 

Je dois avoir déménagé pour début septembre, j'ai donc tout le mois d'août pour faire quelques petits travaux d'aménagement. J'ai le feu vert de mon boss tant que ça reste assez sobre, et je ne risque pas de déranger avec la scie sauteuse ou ma salopette pleine de peinture puisque tout le monde est en vacances...

 

Sauf que tout ça est un peu soudain et pour l'instant, je ne sais pas trop ce que je veux faire. J'ai envie d'un endroit chaleureux où je me sente bien, mais qui reste fonctionnel et sérieux puisque j'y accueille les clients.

 

Alors je compte sur vous pour me souffler vos idées !

 

Voilà à quoi ça ressemble aujourd'hui :

 

Nouveau-bureau-001.JPG

Vu de la porte d'entrée

Nouveau-bureau-012.JPG

Et à la sortie. C'est très haut de plafond !

 

Nouveau bureau 006

Un parquet moche que je veux planquer


Nouveau bureau 007

Un plafond en bon état, mais un éclairage glacial...

Nouveau bureau 008

Un mur entier de vitres "cathédrale" que j'aime pô

Nouveau bureau 010

Des tâches, des fils crades...


 

Nouveau bureau 009

Et un renfoncement qui pourrait être aménagé en rangement. J'ai besoin d'un espace fermé pour cacher du bazar, et sans doute d'étagères pour mettre des bouquins et des dossiers.

 

Alors, prêts à relever le défi ?

 

Je planche aussi sur la question bien sûr, et Maman aussi.

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 18:49

Joyeux aaanniiiveeersaire ! Joyeux aaanniiiveeersaire ! Joyeux aaanniiiveeersaiiire Vanessa ! Joyeux aaanniiiveeerrrsssaaaiiirrreee !

 

Vanessa : FFFFfffffffFFFFFFffffffff (toutes les bougies sont soufflées)

 

Nous : clap clap clap ouaaaiiiissss clap clap clap ouaaaiiiissss clap clap clap clap clap clap...

 

 

Recette adaptée du nouveau magasine Zeste, pas mal du tout.

 

 

Ingrédients :

 

- une vingtaine de prunes jaunes du jardin de ma Maman

- 180g de sucre + 3 cs

- 180g de beurre (j'ai fait les fonds de tiroirs, et ai donc mis à peu près 80g de beurre doux et 100g de demi-sel)

- 140g de farine ordinaire

- 40g de farine de châtaignes

- 1 sachet de levure chimique

- 40g d'amandes effilées (mais en poudre ça aurait sans doute été mieux...)

- 3 oeufs

- 3 cs de lait

- 1 pincée de sel

 

 

Préparation :

 

Faites préchauffer le four à 150° (ou si comme moi vous êtes longs à la manoeuvre, vous pouvez reporter cette étape à plus tard, pas besoin de gaspiller de l'énergie...)

 

Placez une feuille de papier sulfurisé ou une feuille de cuisson en silicone au fond d'un plat à gâteaux.

Saupoudrez de 3 cs de sucre en poudre.

 

Lavez, coupez en 2 et retirez les noyaux des prunes, placez-les dans le fond du plat, face coupée en bas.

 

Séparez les blancs d'oeufs des jaunes que vous réserverez pour tout à l'heure.

Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.

 

Si vous avez différé l'étape du préchauffage du four, c'est sans doute le moment de le mettre en route : 150 ° donc !

 

Dans un saladier, travaillez en pommade le beurre avec le sucre. (Je sais pas comment vous vous y prenez, mais moi je ne trouve pas de meilleure solution que d'y aller franchement avec les mains. On s'en met partout mais c'est pas faire un gâteau si on ne passe par là, non ?)

Ajoutez les jaunes d'oeuf, puis la farine, la levure, les amandes, le lait.

Incorporez délicatement les blancs en neige (on dit toujours "délicatement" dans les recettes, mais il faut quand même pas trop faire la chochotte si on veut que le résultat soit homogène...).

 

Versez cette préparation dans le plat sur les prunes. La pâte n'est pas très liquide, donc il faut la répartir à peu près sur toute la surface, mais elle va fondre et gonfler à la cuisson, donc les éventuels "trous" seront vite comblés, no panic !

 

Enfournez 50 min.

 

Attendez que ça ait au moins tiédi pour renverser le gâteau sur un plat de service et décoller délicatement la feuille de papier cuisson.

J'ai préparé ce gâteau hier pour le manger ce midi, et il était très bon aussi à température ambiante.

 

Enjoy !

 

 

PS :

 

Mon dernier article remonte au 9 janvier... Je me fais rare sur le blog... Du travail, d'autres projets, d'autres envies... Mais le plaisir est toujours intact à la rédaction des articles, et à la lecture de vos commentaires.

Je suis d'ailleurs toujours surprise de constater que vous continuez à venir par ici aussi nombreux ! Donc un grand merci à celles / ceux qui continuent de me lire, et mes excuses aux habitué(e)s qui attendent peut-être trop la publication de nouveaux articles.

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 20:39

Aaarrrgh ! On est déjà en 2011 ! Depuis 10 jours ! Et je n'ai pas encore pris le temps de vous le souhaiter !

 

Réparons, réparons, vite !

 

A l'image de Loup qui a l'habitude de trinquer "à tout ce qui est bien", je vous souhaite donc une année 2011 pleine de bonnes choses en tout genre, et surtout de savoir profiter de toutes ces bonnes choses.

 

Justement, en parlant de Loup, il sera le personnage principal de cet article, alors, faisons les présentations : 

 

Armure-de-chevallier-017.jpg

 

Pour nous, le passage de la vieille et ridée 2010, à la toute jeune et fraîche 2011 s'est fait costumés. Et pour l'occasion, Loup avait envie de se prendre pour un valeureux chevalier.

 

Sauf qu'il lui manquait l'essentiel : l'armure.

 

Et à qui il a demandé de lui fabriquer son armure ? Vous devinerez jamais !

 

Finalement, ça a été vraiment simple et rapide. Et l'idée peut sans doute resservir, donc zou, un tuto !

 

Mais juste avant de mettre les mains dans le cambouis, je voulais vous parler d'un p'tit nouveau sur le net :

 

A bas le carré

 

Parce que Loup a décidé de partager avec tous ses lubies courbesques, et que - outre le fait que ce soit mon chéri-loup, et que donc je manque sans doute d'objectivité - bah moi j'aime bien !

 

 

Armure de chevalier

 

 

Matériel :

- du carton épais, au moins 2 morceaux de 40x35 cm et 2 de 20x20 cm

- du papier aluminium

- un morceau de carton blanc, d'environ 20x20 cm

- scotch, ciseaux, feutres

 

Sur les cartons épais, reproduisez et découpez les shémas suivants - sauf les armoiries, qui seront tracées sur du carton moins épais, blanc :

 

Shéma armure de chevallier 001 Shéma armure de chevallier
 Shéma armure de chevallier 002

 (oups, désolée pour la faute d'orthographe - cliquez sur les images pour qu'elles s'affichent en grand)

 

Pour les épaules, l'idéal est de jouer avec la pliure "naturelle" du carton, si vous le pouvez. Sinon il suffira de découper là où se fera la pliure, et de recoller les morceaux avec du Scotch.

 

Ici par exemple, j'ai pu récupérer une pliure, et en créer une seconde : 

 Armure de chevallier 002

 

Ensuite, assemblez les morceaux avec du Scotch. Laissez le carton pour les armoiries de côté, ou confiez-les à vos enfants pour qu'ils y fassent de beaux dessins.

 

Armure de chevallier 004

 

Essayage de milieu de chantier, voilà ce que ça donne :

 

Armure de chevallier 006 Armure de chevallier 008

 

C'est là qu'on voit qu'avec quelques modifications, la chose pourrait aussi servir de base à un costume de Robocop. Trop cool !

 

Il ne reste plus qu'à recouvrir l'ensemble avec du papier alu, et à le fixer sur l'intérieur de l'armure avec du Scotch.

 

Armure de chevallier 010 Armure de chevallier 011

 

Et pour terminer, récupérez les armoiries des mains de vos enfants, maintenant magnifiquement décorées, de manière tout à fait personnelle...

 

Armure de chevallier 012

 

Un peu de colle, et le tour est joué !

 

Armure de chevallier 014

 

 Et voilà un valeureux chevalier, s'en allant pourfendre ses ennemis.

 

Armure de chevallier 018

 

Très bientôt, promis, je vous montrerai mon propre costume, et peut-être quelques autres aussi.

 

Et vous, votre réveillon, il ressemblait à quoi ??? 

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 09:02

On doit tous avoir nos p'tites astuces pour cuisiner vite-fait les restes et fonds de paquets, et faire en sorte qu'ils ressemblent à quelque chose.

 

Vous savez bien de quoi je parle, ces omelettes-à-tout, crêpes-à-tout, soupes-à-tout... dont on ne connaît jamais exactement la composition avant d'ouvrir frigo et placards, et qui souvent, curieusement, remportent un succès totalement pas mérité.

 

Une de mes variantes, c'est la Pif-Pizza. Je mets souvent dans mon caddie une pâte à pizza ou une pâte feuilletée, en prévision de quand viendra le temps du "il faut refaire les courses mais j'ai pas le temps " (ce qui arrive bien souvent...).

 

La dernière en date a suscité une exclamation du Loup : "poulet-reblochon, c'est une révélation !". 

 

Donc je me suis dit que ça valait bien un petit article pour vous révéler la recette miracle.

 

Pif Pizza au poulet, reblochon et haricots verts

 

Pizza-au-pif-poulet-reblochon-haricots-verts-001.jpg (j'avais déjà commencé mon assiette quand je me suis rendue compte que ça méritait peut-être une photo... toutes mes excuses !)

 

Ingrédients :

- une pâte à pizza toute prête

- 2-3 cuiller de concentré de tomate, reste de vos dernières lasagnes (ratées en l'occurrence, que vous avez servies à vos collègues de boulot, et que maintenant c'est trop la honte...)

- une escalope de poulet ou de dinde

- 1/3 de reblochon, reste d'une soirée tartiflette entre amis (réussie celle-là, la tartiflette comme la soirée !)

- une poignée de haricots verts, frais mais déjà cuits (restes de votre seul plat équilibré de la semaine...)

- un fond de gruyère râpé 

- sauce soja

- paprika, origan

- une cuillérée à soupe d'huile d'olive

- sel, poivre

 

Préchauffer le four à 180°. 

 

Couper le poulet en petites bouchées, mettre dans une assiette creuse ou un bol et arroser de sauce soja. Bien mélanger et laisser mariner le temps de préparer la pizza. 

 

Dans un petit bol, délayer le concentré de tomate avec de l'eau. Ajouter paprika, origan, huile d'olive. Saler et poivrer. 

 

Étaler la pâte à pizza, y verser la sauce tomate et la répartir sur toute la surface, jusqu'à 1 cm des bords.

 

 

Répartir le gruyère râpé, les haricots verts, les bouchées de poulet mariné et le reblochon.

 

Enfourner 15-20 min en surveillant la cuisson.

 

Voilà, vous pouvez vous régaler !

 

Et vous, quelles sont vos découvertes culinaires inattendues ? Vos astuces pour cuisiner vite et bien ? Vos recyclages alimentaires ? 

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 17:16

Culture-confiture a 3 ans !!!

 

Je me suis tellement peu aperçue du temps qui passe que j'ai oublié de féter cet anniversaire (c'était jeudi). Autant dire que mes enfants ont de la chance de ne pas être nés !

 

En 3 ans, j'ai occupé 3 appartements (et oui, j'ai encore déménagé, il y a 15 jours), et à chaque fois il a fallu - quelle corvée - se tordre les méninges pour trouver de nouvelles idées brico / pratique / déco.

 

Pas toujours facile, et un résultat pas toujours satisfaisant, mais dans tous les cas, ça a été un réel plaisir que de partager tout ça avec vous et de constater, chaque fois avec stupeur, que ça pouvait vous intéresser !

 

3 ans de blog, ça permet aussi de prendre conscience de ce qu'est vraiment le temps du bricolage et de constater qu'il faut parfois être patient pour qu'un embryon d'idée fasse son chemin et aboutisse.

 

 

Par exemple : vous souvenez-vous de cet article que j'ai posté le 14 juin 2008, où je vous racontais comment je m'était fait offrir de grands tubes en carton par la vendeuse de mon magasin de tissus ?

 

Si vous ne voyez pas, les voici :

 

Tube-carton-001.jpg

 

Ces tubes, j'en étais complètement fana ! Mais en même temps je ne voyais pas trop quoi en faire... Des débuts d'idées, puis je laissais tomber, et eux continuaient de traîner dans un coin...

 

A l'époque, je vivais à Angers. Je les ai emmenés avec moi quand j'ai déménagé sur Nantes, ils ont trouvé place sous mon lit où ils ont récupéré la poussière et les moutons...

 

En déménageant (au début de ce mois-ci), Loup voulait les jeter. Je m'y suis opposée et les ai emportés malgré la pluie qu'il tombait ce jour là (ce qui a été l'occasion d'une sacrée baston entre lui et moi...).

 

Et c'est là, enfin, que l'idée - toute simple pourtant - m'est venue.

 

 Un petit trou avec un clou...  ...qu'on élargit à l'aide d'un stylo...
...le même à l'autre extrémité

tringle-a-rideaux-en-carton-002.jpg

tringle à rideaux en carton 003 tringle-a-rideaux-en-carton-004.jpg

 

Il n'y a plus qu'à planter 2 clous au dessus de la fenêtre, enfiler les passants (vérifiez avant qu'ils sont assez grands en fonction de l'envergure de votre tube !), et on obtient une magnifique tringle à rideaux pour pas un rond !

 

tringle à rideaux en carton 006

tringle-a-rideaux-en-carton-008.jpg

tringle à rideaux en carton 007

 

Résultat : Loup est tout content de pouvoir jouer à la console en slip sans s'inquiéter des regards indiscrets !

 

Avec les tubes que j'avais, j'ai pu faire 2 tringles à rideaux, et une pour accrocher les manteaux dans le dressing. Pour renforcer celle-là, j'ai glissé un vieux manche à balais à l'intérieur.

 

Allez, zou, moi je file au ciné ! Bon week-end !

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article

Faites comme chez vous !

 
  Mon blog et moi


Week-end-Nantes-La-Rochelle-006--2-.JPG

C'est ici que j'étale ma vie côté bidouillage : déco, couture, cuisine, tricot, récup'...  tout ce qui peut se faire avec les deux mains et peu de moyens !
J'essaie d'en faire un blog comme je rêve d'en lire : des explications, une source d'inspiration (oh oui ! plaggiez-moi !!!), de la bonne humeur et de la convivialité.
N'hésitez pas à me faire des remarques ou à poser des questions en laissant un commentaire.
Mon blog déménage, vous pouvez désormais me retrouver à cette adresse :
 
 

Gribouille, trifouille, gazouille...

 

A bas le carré

 

Gilles en musique

 

Wonder Poubelles

Newsletter