Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 23:37
On continue dans la déco de Noël, cette fois, il est temps de s'y mettre sérieusement !

Pour moi, Noël est synonyme de magie et de douceur, et donc j'ai plus tendance à voir la déco en blanc et doré qu'en vert et rouge... Et un Noël digne de ce nom se doit d'être enneigé !



C'est dans mon supermarché que l'idée m'est venue : qu'est-ce qui est tout doux et pas cher, et qui serait parfait pour décorer les rebords de mes étagères ? Du coton bien sûr !

Pas plus simple à réaliser : on commence par placer du double-face sur toute la longueur à enneiger. On accroche des p'tites boules de Noël (ou autres suspensions) avec un peu de scotch...



Et puis ne reste plus qu'à retirer la couche de plastique qui protège le double-face, et à y coller des petits morceaux de coton.

En un rien de temps, effet garanti !



L'addition :

- Du coton (0.69 € le paquet, pour une étagère j'en ai utilisé vraiment très peu...) 0.05 € (estimé...)

- Adhésif double-face (je dirais 3.50 € le rouleau de 5m...)
0.15 € (estimé...)
- Petites boules de Noël (celles-ci je les avais déjà...) 2 € environ la boite de 20
TOTAL 2.20 €

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 12:33

Pour éviter d'avoir des aiguilles partout pendant un mois, et comme alternative plutôt design (je trouve) à ces horribles sapins en plastique, voici l'idée que j'ai eue :



Il s'agit tout simplement de 2 morceaux de carton découpés en forme de sapin, imbriqués l'un dans l'autre...Facile à réaliser, mais aussi facile à ranger une fois les fêtes passées ! (gabarit avec les dimentions en préparation..à venir très prochainement !)



Il s'agit là bien sûr de la version brute. J'ai prévu un coup de peinture et de la déco qui devraient rendre la chose un peu plus magique...



Pour trouver du carton (ici, il faut compter 2 plaques d'environ 90x70 cm) :

Repérez les jours de ramassage des cartons par les camions-poubelle (vive le tri sélectif), il suffit ensuite de faire un tour dans une rue marchande aux jours et heures appropriés pour en trouver plein sur les trottoirs... Vous pouvez aussi demander dirrectement à un commerçant de vous en mettre de côté, généralement ça ne pose pas de diffitulté (si en plus vous leur dites que leur carton sera bientôt sur Internet, c'est le succès garanti !).

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 12:26

Comment faire quand on a envie de tricoter et qu'on est fauché ? Parce que les tricoteuses acharnées ont beau dire tout ce qu'elle veulent, acheter la laine pour tricoter un pull, ça revient au moins aussi cher que d'en acheter un tout prêt dans le commerce...


Mais alors comment faire quand on a attrapé le virus et qu'on sent que ses mains s'ennuient, alors qu'on n'a pas de quoi acheter ? Ma solution a été de faire avec ce que j'avais sous la main !


Heureusement, ma belle maman m'avait donné un bon stock de pelotes, restes de ses propres folies tricot. Bien sûr, pas plus de 2 ou 3 pelotes dans le même coloris... Alors la solution, c'est les rayures !



Voici donc ce que j'ai commencé. Avec 3 pelotes de "gris-du-milieu", 2 noires et 2 gris clair, j'espère arriver à me faire un petit pull sans manche, col en V, du genre que portent, par dessus une chemise, tous ces garçons nouveaux "chanteurs" qui se veulent branchés... A part que moi, je suis une fille, et que c'est là toute l'originalité ('fin j'espère).


Mais en cours de réalisation, et après quelques accrocs, gros doutes : et si j'étais en train de me fabriquer à moi-même le gilet serpillière du Père Noël est une ordure ?


Du coup, ces nuances de gris qui se marient si bien avec le ciel en ce moment, m'ont donné le bourdon et j'ai laissé là mon travail, j'avais envie de couleurs maintenant !


Me voilà donc à rassembler tous mes restes de pelotes colorées pour voir ce que je pourrais en faire. On y ajoute 4 pelotes beiges, restes du sac en tricotin que j'avais fait il y a bien longtemps, et c'est parti pour une nouvelle expérience !



Alors là, je m'éclate ! Et je suis assez fière de la technique utilisée pour les rayures, il y a de grandes chances que je le termine vite celui-là, parce qu'il est rigolo à tricoter !



Mais encore une fois je m'interroge sérieusement sur la mettabilité du truc, une fois terminé. Cette fois c'est ambiance Noël à gogo, très esprit pull à tête de cerf de Bridget Jones, mais vais-je oser me balader avec ça en dehors d'un périmètre de 10m autour du feu de cheminée ?


Gros suspens... Et vous, qu'en pensez-vous ?

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 07:50

Aujourd'hui un article pour Julie et les nombreux autres lecteurs qui en ce moment arrivent sur mon blog via une recherche google du genre "fabriquer calendrier de l'avent", et qui, une fois arrivés ici, découvrent qu'ils se sont fait duper et que je n'ai jamais traité la question...


Non pas que je n'ai jamais fait de calendrier de l'avent, mais je n'ai pas trouvé le temps ni cette année, ni l'an dernier, et je n'ai pas de photo de ceux que j'ai fait les autres années...


Donc aujourd'hui, pas un vrai tuto, pas de photos, juste un rassemblement d'idées, et de pistes à explorer.


Calendrier de l'avent en tissus

 


C'est la méthode que j'ai le plus souvent utilisé :


Découper 24 rectangles de tissus de 8 x 30 cm.

Plier chaque pièce de tissus en 2 et coudre (ou coller à la colle à tissus) les 2 côtés.

Retourner comme une chaussette

Placer une petite surprise dans chaque petite pochette.

Fermer en faisant un noeud avec un ruban (ou du raphia, de la laine, du bolduc...). compter environ 25 cm par pochette, soit 6 m en tout.


Pour les chiffres (important !), vous pouvez les tracer sur la pochette avec un crayon doré, de la peinture pour tissus, des strass thermocollants... ou encore les inscrire sur des petits cartons à perforer et à glisser sur le ruban avant de fermer.


Ensuite, qu'est-ce qu'on en fait de toutes ces p'tites pochettes ? Des tas de solutions : les placer simplement dans une petite corbeille, recouvrir une plaque de carton de tissus et les coudre dessus afin d'obtenir un calendrier à accrocher au mur, ou encore organiser une petite chasse au trésor en cachant le petite surprise chaque jour dans la maison ?



Calendrier de l'avent en boite à oeufs

 


Ca c'est l'idée de Diane, qui m'en a offert un comme ça un jour...

Elle avait collé ensemble 2 boites de 12 oeufs, placé une petite surprise dans chaque compartiment, et recouvert le tout de papier cadeau sur lequel elle avait inscrit les numéros et prédécoupé des petites fenêtres.


Sur le même principe, vous pouvez essayer de décorer directement les boites à oeufs : serviettage, gommettes, peinture (attention pour la peinture, por avoir tenté l'expérience, j'ai vu que le carton des boites à oeufs boit beaucoup et que les couleurs deviennent ternes, il faut prévoir plusieurs couches...). Ne vous reste plus qu'à emballer individuellement vos petites surprises, et les placer dans les compartiments !



D'autres idées, que j'ai vu par-ci par-là, et qui m'ont bien plu

 


Avec des rouleaux de PQ : Quand Prunille fait son show, moi, j'adore !


Avec des boites d'allumettes : version Miss Lilou ou Lila Fanfreluche, au choix !


Avec des boites de conserves, à la mode de chez VM.


Avec les chutes de tissus qui traînent chez Lulu et Juju 



Aller, au boulot, il vous reste tout le week end !!!

 


Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 09:31

Ca y est ! Il fait froid, il fait nuit, les illuminations et les petites maisons du marché de Noël s'installent...Bref, Noël est là !!!


Et comme chaque année à cette époque, me viennent des envies irrépressivles de maison douillette, aux odeurs de marrons grillés et aux couleurs scintillantes.


Sauf que cette année, j'ai pris de bonnes résolutions : ne pas (trop) me laisser tenter par les vitrines et épargner mon porte-monnnaie. Une déco de Noël avec un peu d'imagination et 20 € maxi, c'est possible ?


C'est le défi que je me lance, et que je vous propose de suivre.


Voici donc la toute première étape.



Petits anges de Noël pour 0.02 € pièce



A suspendre ou à poser sur un coin de la cheminée, ce p'tit ange est ultra rapide et simple à réaliser, idéal aussi pour occuper vos enfants pendant une après-midi pluvieuse.


Une feuille de papier, des ciseaux et un peu de colle. Je pense à la louche (toute petite, la louche) que le prix de reviens ne dépasse pas les 2 centimes pièce.



Pour télécharger le gabarit, cliquer sur la vignette ci-dessis.




Découper les 3 parties de l'ange.




Coller avec de la colle blanche la partie constituant le corps, de manière à former un cône.




Coller la partie "bras" à l'arrière (au niveau de la jointure)...




... puis ramener chaque bras le long du corps, et coller ensemble les mains.




Ne reste plus qu'à coller les ailes.


Voici un ange très zen, mais rien ne vous empêche de décliner le concept : avec du papier de couleurs, du papier-cadeau, des pages de magasines, en demandant à vos enfants de colorier ou décorer avec des gomettes avant le colage...



Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 00:00
Toujours la même question qui m'anime : comment faire manger des fruits et légumes à Nanou qui n'aime pas ça ?

Une des meilleures solutions, c'est de rendre ces légumes invisibles et cette fois-ci j'ai décidé de lui prérarer un steak vitaminé !

Voici 2 essais qui se sont avérés concluants. Le principe est le même à chaque fois : mélanger des fruits ou légumes coupés tout fins et bien cuits, avec de la viande hachée, reformer des steaks et cuire quelques minutes à la poele.


Ici, poivrons et tomates coupés tout petit et cuits au micro-ondes avec une goute d'huile d'olive et quelques épices et herbouillettes.



Et là de la pomme, réduite en compote également grâce au micro-ondes.

L'idée me vient de Caroline, qui conseille d'essayer le steak haché aux prunes.



Ensuite on mélange avec la viande. Pour vous donner une idée j'ai utilisé 3 steaks en tout.



Pour la cuisson, pas besoin de rajouter de matière grasse. Bon, ok, mes steaks "ratatouille" se barrent un peu en sucette...



A table ! Avec ça on peut même servir des légumes "qu'il aime", et ça marche, Monsieur a tout mangé sans dire un mot.

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 10:03
Il y a quelques jours, j'ai ouï dire que le vinaigre avait des vertus cachées, le genre botte secrète pour Desperate Housewives à la recherche de résultats absolument parfaits...

Je connaissais déjà ses qualités désinfectantes (à utiliser dans l'eau de nettoyage des sols ou pour laver les jouets de bébé) et désodorisantes (pour nettoyer poubelle, frigo, micro-ondes...) du vinaigre, mais là, ce que j'apprenais dépassais tout ce que j'avais pu imaginer !

Paraît-il que ce produit magique serait, entre autres, un "élixir de jeunesse", un repousse-moustiques, un anti-poux et posséderait des vertus cosmétiques ! (voir ici pour plus de détails)

Autant dire que j'ai fait le plein d'astuces à tester de toute urgence... Et j'ai eu envie aujourd'hui de vous faire part de mes premières expériences.


Le vinaigre, anti-taches de thé ou café au fond des tasses !

Alors ça c'est une astuce que j'attendais depuis longtemps ! Mes tasses sont toutes marbrées par un usage assez intensif de thé et jusque là j'avais toutes les difficultés du monde à les faire partir...

Mode opératoire :
2 cs de vinaigre et un peu de gros sel au fond de la tasse. On frotte à peine avec une éponge, on vide et on rince !

Résultat :
Ça marche !!! C'est quasi spectaculaire, magique !


AVANT
La tasse de Mamz'elle cradotte

APRES
La tasse de Miss Tout Clean



Le vinaigre, coagulateur de blanc d'oeufs, pour des oeufs pochés parfaits.

Mode opératoire :
Porter à grosse ébullition de l'eau avec un peu de vinaigre. Baisser le feu et verser l'oeuf préalablement cassé dans une tasse.
Après quelques minutes, retirer l'oeuf à l'aide d'une écumoire. Déposer dans un bol d'eau froide pour stopper la cuisson et rincer le vinaigre.

Résultat :
Bah chez moi ça a été la cata ! Oeufs complètement éparpillés dans la casserole, colorés par le vinaigre (je n'avais pas de vinaigre blanc...), et en plus ils en ont pris el goût !

Les photos du carnage :





Explications plausibles :
Oeufs pas suffisamment frais ? Ébullition trop forte au moment de l'introduction de l'oeuf ? Julie-bourrine ne sait pas déposer délicatement l'oeuf dans l'eau ?
Ou alors c'est de la daube cette astuce ??? J'ai du mal à y croire étant donné les images que j'ai pu voir... Et je vais bien être obligée de retenter ma chance !
   
Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 20:35
En ce moment, je suis friande de petits tricots, pratiques à emmener dans le train, et qui ont aussi les gros avantages de ne pas vous ruiner en achat de laine et de vous procurer un sentiment de satisfaction rapide.

Voici donc rapidement, mes récentes mini-créations :

Avec 3 pelotes (en fait il en restera presque 1 entière), je fais...
... des chaussons pour mes petits petons !



Ultra simple et rapide puisqu'en point mousse et avec de la très grosse laine (aiguille n°8), et ces chaussons sont tout doudoune, je sens que je vais m'y sentir bien !
Vous trouverez le modèle gratuit ici. La seule chose que j'ai changé c'est que j'ai tout fait avec la même laine alors qu'on vous propose une version bicolore ou une autre multicolore (6 il me semble...).



Avec 1 pelote, je fais...
... des mitaines pour Tata !



Encore le modèle Fetching, qui se tricote normalement sur aiguilles double-pointe, et que j'ai adapté pour pouvoir les tricoter sur aiguilles droites classiques. Les explications ici (avec la version vert anis que j'avais fait pour ma pomme !)


Avec quelques restes de laine, je fais...
... des chaussons pour tout petits petons !



Ultra simple et rapide encore une fois puisque tout au point mousse... Je vous explique :

Il vous faut 2 coloris de laine, juste des restes, je dirais une dizaine de mètres, et aiguilles n°4.

Pour le dessus (violet chez moi) :
Monter 8 mailles, tricoter au point mousse pendant 6.5 cm
Couper le fil à une dizaine de centimètres et laisser en attente en glissant au bout de votre aiguille.
Monter à nouveau 8 mailles sur l'autre aiguille. Tricoter au point mousse pendant 6.5 cm.
Arrêtez-vous à la fin d'un rang impair, de manière à avoir les 2 bandes de tricot sur la même aiguille.
Tricoter à la suite ces deux parties. Vous avez donc 16 mailles.
Continuer au point mousse jusqu'à 8 cm de longueur totale.
Tricoter les rangs suivants en opérant une diminution à chaque début de rang, jusqu'à n'avoir plus que 3 mailles.
Rabattre ces 3 mailles.

Pour le dessous (jaune chez moi) :
Monter 4 mailles.
Augmenter d'une maille en début de rang à chaque rang, jusqu'à en obtenir 12.
Tricoter jusqu'à 7 cm de longueur totale.
Diminuer d'une maille en début de rang à chaque rang, jusqu'à en obtenir 6.
Rabattre ces 6 mailles.O

On refait pareil pour le second chausson.

Ne reste plus qu'à assembler et à décorer, si vous le souhaitez, avec un bouton, quelques perles, du ruban...

Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 16:48
Maman est bien plus douée que moi pour la déco :  plus d'expérience, de savoir-faire, et surtout : plus d'idées !

Parce que des fois, avec des p'tites idées toutes bêtes, on peut créer un univers en un rien de temps. Exemple avec ma chambre savane, chez Papa-Maman :



On laisse les poutres apparentes, bien sûr, c'est sacré ! Et sur les murs et le plafond, un tissus fin (c'est du voilage), vite agrafé à l'agrafeuse murale (pour revoir la technique c'est par ici).

Le soubassement est fait avec une sorte de paille (ça a un nom spécifique ?), (édit : merci Chris, ce sont des canisses !) qu'on trouve en rouleaux dans les magasins de jardinage. Y a juste à dérouler et à fixer au mur avec quelques clous de temps en temps.


Rigolotes ces suspensions, hein ? En fait ce sont des bâtons d'encens extérieurs qu'on brûle normalement  pour éloigner les moustiques !


Et un p'tit détail parmi d'autres : une chûte de bois, traitée avec une cire tintée, on colle une carte postale dessus, et zou, un super cadre tendance !
Repost 0
Published by Julie
commenter cet article
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 07:35
Juste un p'tit mot vite fait, pour vous signaler que je réponds aujourd'hui aux questions de Lavande, sur le blog du concours Very Nice Blog...

Et puis si le coeur vous en dit, vous pouvez vous rendre sur ma fiche, et laisser un petit commentaire de soutien, qui aura son poids dans le résultat final du concours.
Repost 0
Published by Julie
commenter cet article

Faites comme chez vous !

 
  Mon blog et moi


Week-end-Nantes-La-Rochelle-006--2-.JPG

C'est ici que j'étale ma vie côté bidouillage : déco, couture, cuisine, tricot, récup'...  tout ce qui peut se faire avec les deux mains et peu de moyens !
J'essaie d'en faire un blog comme je rêve d'en lire : des explications, une source d'inspiration (oh oui ! plaggiez-moi !!!), de la bonne humeur et de la convivialité.
N'hésitez pas à me faire des remarques ou à poser des questions en laissant un commentaire.
Mon blog déménage, vous pouvez désormais me retrouver à cette adresse :
 
 

Gribouille, trifouille, gazouille...

 

A bas le carré

 

Gilles en musique

 

Wonder Poubelles

Newsletter